(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, pour commencer la journée, hélas une sale nouvelle, vous savez OVALMedia c'est Marc Moustacakis, et il nous avait permis gentiment de diffuser l'interview de Christine Deviers Joncour. Bref, ce sont des gens qui contrairement à certains (qui affichent certaines valeurs, mais qui dans les FAITS ne les respectent pas). OVALMedia œuvre vraiment pour le bien commun, et ça, ça mérite d'être souligné. Alors si vous avez vu les interviews de Christine Deviers Joncour, vous savez qu'ils travaillent sur des informations très, très... 'sensibles' pour ne pas dire EXPLOSIVES !, et ils ont donc été frappés par la censure de YouTube, et tout leur contenu a sauté sans préavis....

Alors aujourd'hui la 'démocratie' LOL, a encore reculé d'un pas, l'édifice se fissure de toute part, et il semblerait que les choses se 'tendent' si vous voyez ce que je veux dire...., et ça, ça veut aussi dire (je pense) qu'on rentre 'dans le dur....'

Donc, ne baissez SURTOUT PAS les bras (je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire), et j'oserais même dire, redoublez vos efforts dans la lutte, car sachez qu'au final on gagnera, c'est en fait une question de LOGIQUE.... (et de temps....)

Enfin, moi, j'en suis intimement convaincu.....

Courage à Marc Moustacakis et OVALMedia pour la suite, et de remettre en ligne ailleurs leurs contenus, tout ce qui ne nous tue PAS, nous rend plus fort, chaque jour.....

Amitiés,

f.

Oval Censure
Marc Moustacakis 
 

Chers amis

Mercredi 27 juillet à 17.30, toutes les chaînes OVALmedia, contenant l’intégralité de nos contenus en allemand, italien, français, anglais, ont été supprimées sur YOU TUBE. 

Ce black-out brutal, n’ayant fait l’objet d’aucun préavis, d’aucune motivation, va à l’encontre même des règles d’administration de YOU TUBE. Outre qu’elle censure sans discrimination des centaines de contenus d’informations, une telle décision montre assez que nous ne sommes plus, comme nous avons pu l’être par le passé, victimes d’un algorithme conçu pour une réaction par mots clés. Seule une décision de nature politique, prise au plus haut niveau, peut en être à l’origine.

Il s’agit, dans cette attaque ciblée, de nuire sciemment, avec conscience et méthode, à notre chaîne d’informations et au travail d’investigation que nos équipes conduisent sans relâche depuis plus de deux ans. Il s’agit d’éradiquer la liberté d’expression journalistique au profit d’une propagande de plus en plus offensive, incapable de résister aux faits, à la critique, à l’expertise. A la vérité.

Chers amis de la liberté, nous vous demandons de relayer sur vos sites, vos chaînes, auprès de l’ensemble de vos réseaux cette nouvelle. Merci de mentionner le lien à notre plateforme sécurisée, où nos contenus sont encore disponibles : https://www.oval.media/fr/home-francais/

La censure se nourrit du silence. Elle prospère de laisser le plus grand nombre dans l’ignorance de son existence même. Sitôt dévoilée, elle s’effondre comme un château de sable. 

Marc Moustacakis pour l''équipe OVALmedia.

 

Source : Mail

 

Informations complémentaires :