(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

La sécurité informatique mène à tout ! Et vous allez voir, on va de surprise en surprise au « Spectacle de la Fin du monde » ! On n'a peur de RIEN !!!, C'est du reste ce qui nous caractérise ! Et on innove à tout bout de champ ! Et dans tous les domaines !  Qu'est-ce qu'on s'éclate... ! Plus dure sera la chute....

INFO ZATAZ - Vous avez un GPS qui vous annonce les radars ? Vous possédez un Coyote ? Vous allez pouvoir l´enterrer. Les détEcteurs de radars deviennent illicites en France.

Pour combattre les violences autoroutières et faire baisser le nombre des morts sur la route, le gouvernement Français vient de décider, en plus de plusieurs autres actions (Délit de grande vitesse, sanctions aggravées en cas de conduite en état d'ivresse, usage du téléphone au volant) d'interdire les outils qui permettent d'être avertis de la présence d'un radar sur les routes hexagonales.

Applications iPhone, GPS (embarqué ou de type TomTom) équipé de carte radars ou autres matériels communautaires genre Coyote vont être interdits. Les gendarmes vont-ils nous réclamer nos téléphones, nos GPS, lors d'un contrôle routier pour s'assurer que nous ne sommes pas des contrevenants en puissance ? En France, 4 700 000 automobilistes sont en possession d'un avertisseur. Sur les 4.000 morts, en 2010, combien étaient utilisateurs d'un détecteur ?

Que faire de son matériel ?

Nous avons posé la question à la FNAC, ainsi qu'au Surcouf de Lille, à savoir s'il remboursaient un GPS fraîchement acquis. "Pour le moment, soulignent les commerçants rencontrés, nous n'avons pas eu de directive." Bref, les boutiques continuent de vendre. Bref, si vous venez d'acheter un avertisseur de radars, ne le déballez pas trop vite.

Le nombre de morts sur les routes françaises a augmenté au premier trimestre 2011 (+10%) et en avril (+20%). En 2010, près de 4.000 morts sur les routes Françaises. La grippe, selon l'Institut Pasteur tue 2.000 personnes par an. Faudra-t-il aussi interdire l'hiver ?

Une interdiction prévue de longue date

Mars 2010, le Ministère de l'Intérieur s'intéressait déjà de très prêt aux autres outils antiradars mis à disposition par des sociétés ayant pignon sur rue. Les gendarmes avaient d'ailleurs infiltrés un site Internet qui commercialisait des anti radars. Les avertisseurs de radars légaux proposés dans les GPS Tomtom, Garmin, mais aussi dans l'iPhone ou encore les boîtiers communautaires comme iCoyote ou encore AlerteGPS étaient en passe de devenir illicite. Une sacré manne financière pour les gabelous. Plus de 4.000.000 d'automobilistes utiliseraient déjà ces systèmes. Plus de 4.000.000 de futurs contrevenants.

Source : Zataz.com

N.B. Et justement la chute qui TUE ! Dixit Mme Folamour, comme les coordonnées GPS/Satelitte des radars sont déjà stockées sur le matériel existant, notre gouvernement de Visionnaire Républicain Altruiste veut déplacer TOUS les radars ! Ben voyons ! Allez, comme à la télé ! Télétransportation Scotty ! C'est tellement évident ! Puisque la manip est en plus gratuite ! Bah oui, c'est vous qui payez avec vos amendes et impôts ! Moi j'ai une idée. Prenez-vous par la MAIN ! Que chaque Français y mette citoyennement du sien ! C'est bientôt le 14 juillet, on aura droit aux feux d'artifice ! Fêtons ça DIGNEMENT ! Dans la joie et l'allégresse nationalement !!!