1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Les vieux démons ont la dent dure. Le « gouvernement » pro-austérité de droite, soucieux de ne pas se faire couper l'herbe sous le pied par le nouveau parti d’extrême droite « Aube dorée » (qui a fait  7% aux dernières élections), voit dans les immigrés un bon motif de courroux pour les tenir responsables de la crise. Aussi, ils vont les traquer et les expulser du pays, comme cela ils n’auront pas à se poser de questions quant à la viabilité de la Grèce au sein de la zone €uro. Avouez que c’est quand même bien pratique les clandestins...

Immigrants Grece
La police grecque arrête des immigrants illégaux le 5 août.  Photo :  AFP/ANGELOS TZORTZINIS

La police grecque a interpellé des milliers d'immigrants au cours d'une opération de grande ampleur, le week-end dernier.

En tout, 6000 personnes ont été détenues et 1600 immigrants illégaux seront expulsés.

L'opération, qui s'est paradoxalement vue donner le nom du dieu de l'hospitalité, Zeus Xénios, a ciblé particulièrement les personnes d'origine asiatique ou africaine.

Le ministre de la Protection du citoyen, Nikos Dendias, a déclaré que cette opération allait se poursuivre. Le ministre Dendias croit que l'arrivée massive et incontrôlée d'immigrants illégaux sur le territoire a amené le pays « au bord du gouffre », alors que la Grèce est aux prises avec une crise économique qui effraie l'Europe.

« Ce qui se passe en ce moment, c'est la plus vaste invasion de tous les temps. » — Nikos Dendias

Le ministre de la Protection du citoyen estime que le pays n'a pas accueilli de flot d'Immigration aussi important depuis l'invasion des Doriens, il y a 3000 ans.

La Grèce compterait un million d'immigrants légaux et illégaux, sur une population officielle de près de 10 millions. Environ 100.000 immigrants illégaux évolueraient chaque année en Grèce. Ce flux d'immigrants, qui coïncide avec une récente hausse de la criminalité au pays, est un thème récurent dans la rhétorique des politiciens de droite depuis le début de la crise économique.

Aux élections de mai dernier, le parti d'extrême droite Aube dorée a récolté 7 % des voix.

Les partis de gauche grecs dénoncent l'opération menée ce week-end. De son côté, le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés s'inquiète que des migrants venus de pays en guerre puissent se voir refuser l'asile dans le contexte qui prévaut. « Les personnes qui ont vraiment besoin de protection devrait pouvoir y avoir accès », fait valoir l'ONU.

 

Source : http://www.radio-canada.ca

Informations complémentaires :

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Chasse aux immigrants en Grèce...