(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)
Urgentiste 27 02 2020 
L'urgentiste craint les conséquences d'une possible épidémie en région parisienne.[© ERIC FEFERBERG / AFP]

Interrogé au sujet d'une possible arrivée de l'épidémie de coronavirus en Ile-de-France, l'urgentiste Patrick Pelloux a confié son inquiétude à France Bleu Paris. La municipalité parisienne affirme, quant à elle, «être préparée».

«Ce qui est inquiétant, c'est que l'épidémie est en train de se répandre beaucoup plus vite que ce que l'on pensait», a ainsi expliqué le médecin urgentiste au micro de France Bleu Paris, sans cacher ses craintes. «Si jamais nous avions ne serait-ce qu'un seul foyer en Ile-de-France, cela aurait évidemment des conséquences assez difficiles à vivre pour les Franciliens», a-t-il ajouté.

Une inquiétude partagée par la municipalité parisienne, qui doit rencontrer les acteurs de la santé et de la prévention, avec une équipe de l'AP-HP, ce mardi 25 février, afin d'évoquer le dispositif à mettre en place en cas d'épidémie. Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la mairie de Paris, s'est quant à lui voulu rassurant, attestant que la ville de Paris était «prête» à faire face à une éventuelle épidémie de coronavirus.

Mais pour Patrick Pelloux, le risque est que les hôpitaux parisiens soient dépassés. «Les hôpitaux ont été laminés financièrement au cours de ces dernières années, trouver du personnel et de la place ne sera pas facile», a-t-il fait savoir, assurant qu'il ne saurait pas «comment faire» si on devait «multiplier par dix les arrivées» quotidiennes aux urgences.

C'est à l'Etat de «prendre la main»

«Nous n'avons pas eu communication d'un plan global sur le risque pandémique», a regretté de son côté Emmanuel Grégoire, qui souhaiterait désormais que «l'État prenne la main». Par ailleurs, l'élu parisien a souligné qu'à tout moment, la cellule de veille sanitaire mise en place en janvier dans la capitale pouvait se décliner en «cellule de crise».

 

La suite sur Cnews.fr

Source : Cnews.fr

 

 

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : L'Italie enferme 50.000 personnes dans 10 villes alors que l'épidémie de coronavirus fait un bond en avant dans toute l'Europe (Dcclothesline)  

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Coronavirus : l'urgentiste Patrick Pelloux est « terriblement inquiet » pour l'Île-de-France (Cnews)