1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Confirmé donc… Prochaine étape : Les tireurs étaient membres d’une cellule fasciste du réseau secret de l’OTAN "Gladio / Stay Behind". L’enjeu stratégique en Ukraine est énorme pour les deux côtés et à ses frontières… La Russie de Poutine ne lâchera pas le morceau !…

– Résistance 71 –

Mise à jour : Le ministre estonien des AE confirme l’authenticité de la conversation téléphonique entre lui-même et la ministre européenne des AE Christine Ashton  http://rt.com/news/estonia-confirm-leaked-tape-970/

Kiev Sniper
Un protestataire anti-gouvernement s'assoit près des corps de deux manifestans tués par un tireur isolé
pendant les heurts avec la police au centre de Kiev le 20 février 2014.(Photo d'AFP/Sergei Supinsky)

D’après une conversation téléphonique fuitée de Catherine Ashton, les tireurs embusqués de Kiev étaient enrôlés par les leaders de la place Maïdan

Les tireurs isolés qui ont fait feu sur les manifestants et les policiers à Kiev étaient apparemment payés par les leaders de Maïdan, d’après les informations révélées par une conversation téléphonique fuitée entre la ministre des AE de l’UE Catherine Ashton et le ministre des AE estonien.

Il y a maintenant de plus en plus de compréhension du fait que Ianoukovitch n’était pas derrière les tireurs, mais quelqu’un de la nouvelle coalition”, a dit Urmas Paet durant la conversation.

Je pense que nous voulons faire une enquête. Je veux dire, je n’avais pas compris, c’est intéressant. Grand Dieu”, a répondu Ashton.

L’appel téléphonique s’est produit après la visite à Kiev du ministre des AE estonien Urmas Paet le 25 février dernier, suivant les grosses échauffourées entre les manifestants pro-UE et les forces de sécurité dans la capitale ukrainienne.

Paet a aussi rappelé sa conversation avec un médecin qui traita ceux touchés par les tireurs embusqués à Kiev. Elle a dit que les manifestants et les policiers avaient été touchés par les mêmes personnes/tireurs.

Deuxièmement, ce qui était très dérangeant, est que cette même Olga (Bogomolets) a aussi dit que toutes les preuves montrent que les personnes qui furent tués par les tireurs des deux côtés, parmi les policiers et les manifestants, que ce fut le travail des mêmes tireurs”, a insisté le ministre estonien.

Ashton réagît alors à l’information en disant : “Et bien, ouais… c’est… c’est terrible.”

Puis elle m’a montré des photos et elle a dit qu’en tant que médecin, elle peut dire que c’est la même écriture, le même type de balles et qu’il est très dérangeant que maintenant la nouvelle coalition, ils ne veulent pas enquêter sur ce qu’il s’est vraiment passé,” a dit Paet.

Olga Bogomolets était la principale doctoresse de la clinique mobile de la place Maïdan lorsque les manifestations ont sombré dans la violence à Kiev. Elle a soigné les gravement blessés et aida à organiser leur transport vers des pays voisins qui avaient exprimé leur désir de traiter ceux qui avaient été gravement blessés. Dès le départ, Olga avait rendu les tireurs embusqués responsables des blessures et des morts. Elle a refusé la position de vice ministre ukrainienne pour les affaires humanitaires qui lui fut offerte après la mise en place du régime post-coup. Le ministre estonien des AE a qualifié cette affaire des tireurs de Maïdan de “dérangeante” et a ajouté “cela est un discrédit dès le départ” pour le nouveau pouvoir ukrainien. Ses impressions de ce qu’il a vu durant cette journée de visite à Kiev sont “la tristesse” a dit Paet pendant la conversation. Il a insisté sur le fait que le peuple ukrainien ne fait pas confiance aux leaders de Maïdan, car tous les politiciens qui vont rejoindre le nouveau gouvernement “ont tous un passé entaché”.

Le fichier (de la conversation téléphonique) fut apparemment téléchargé sur la toile par des officiers du SBU (services de sécurité ukrainien) demeurés loyaux au président évincé Victor Ianoukovitch, ceux-ci ont hacké les téléphones de Paet et d’Ashton et intercepté la conversation.

94 personnes ont été tuées et plus de 900 autres blessées durant les affrontements entre la police et les manifestants sur la place Maïdan de Kiev le mois dernier.

 

Source(s) : Rt.com via Resistance71

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Informations complémentaires :

 

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )
or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Coup d’état en Ukraine : Des tireurs embusqués à la solde des leaders de Maïdan ont tiré sur les manifestants ET les policiers…