1 1 1 1 1 Rating 4.60 (5 Votes)

Le problème ce ne sont pas les chiffres, c'est l'honnêteté intellectuelle de ceux qui les présentent, qu'il faut hélas ... systématiquement remettre en question...

Du reste, on comprend pourquoi le toutou de Bruxelles avait la victoire si modeste...

Quant à la fameuse « croissance »,  je pense que vous pouvez faire une croix dessus, et c’est NORMAL… (surtout avec la politique d’austérité de notre gouvernement).

Comme le dit l’adage populaire : « On ne peut pas avoir le beurre … et l’argent du beurre… » CQFD…

Pourtant, en ces temps de disette, le patronat LUI n'a pas à se plaindre... Mais s'ils croient que cela va booster les salaires ou les embauches, et qu'ils vont redistribuer ces 50.000.000.000 d'€uros de DONS, je pense que nous allons être sacrement déçu. Alors là aussi ... il faut savoir si c'est un réel manque de calcul, ou une totale complicité de la classe politique... (du reste, je désamorce à la base, car d'après ce que j'ai entendu, le pays crée naturellement environ 1.000.000 d'emplois par an, alors là encore, il faudra être très vigilant sur les chiffres...)

(Pour info, ce matin, Eric Woerth parlait carrément de 130.000.000.000 d'€uros d'économies chez J.-J. Bourdin, pour financer tout cela, et devinez où ils vont aller les chercher... ?)

Merci à Chalouette et ses lectures hétéroclites…. ; )

Elephant 17 02 2014

Tout heureux, le gouvernement vient d’annoncer que le PIB français est [enfin] reparti à la hausse au 4e trimestre 2013, et qu’il a finalement été de 0,3%.

François Hollande s’est empressé de fanfaronner sur « la confiance retrouvée par les acteurs économiques ».

Et bien le gouvernement vous a menti – une fois de plus...

Le PIB, c’est la valeur totale de la production de richesse du pays réalisée par ses « agents économiques » : les consommateurs, les entreprises, et les administrations publiques. Le PIB, c’est donc le reflet de l’activité économique. S’il monte, c’est que la croissance est revenue.

Sauf que – et le gouvernement s’est bien gardé de vous le dire – la population française a progressé de 0,5% sur la même période.

Ainsi, le PIB n’a pas progressé de 0,3%, il a chuté de -0,2%, puisque la somme des « agents économiques » a elle progressé de 0,5%.

Autrement dit, avec 0,5% de Français en plus, la France aurait dû, à rythme égal sans progresser – produire 0,5% en plus. Elle n’a produit que 0,3% de plus, donc sa performance a en réalité baissé de 0,2%.

On pourrait également dire ce que les économistes se garderont bien de révéler, à savoir que les populations émigrées et leurs descendants ne produiront pas, en France, beaucoup plus qu’elles ne produisaient dans leurs pays d’origine, c’est à dire pas grand chose.

Les économistes ne diront pas que le remplacement d’une population éduquée, évoluée et avancée (la France n’est pas devenue la France toute seule) par une autre dont une partie refuse de s’intégrer, dont les échecs scolaires, l’illettrisme et la mauvaise possession du vocabulaire – indispensable pour former une pensée riche, laissent à désirer, ne peut produire que des résultats négatifs – à plus ou moins long terme tant qu’ils seront cachés par les locomotives économiques.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

 

Source(s) : Dreuz.info via Chalouette

Tout heureux, le gouvernement vient d’annoncer que le PIB français est [enfin] reparti à la hausse au 4e trimestre 2013, et qu’il a finalement été de 0,3%.

François Hollande s’est empressé de fanfaronner sur « la confiance retrouvée par les acteurs économiques ».

Et bien le gouvernement vous a menti – une fois de plus.

Le PIB, c’est la valeur totale de la production de richesse du pays réalisée par ses « agents économiques » : les consommateurs, les entreprises, et les administrations publiques. Le PIB, c’est donc le reflet de l’activité économique. S’il monte, c’est que la croissance est revenue.

Sauf que – et le gouvernement s’est bien gardé de vous le dire – la population française a progressé de 0,5% sur la même période.

- See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/croissance-en-hausse-de-03-vraiment-ben-non-on-vous-a-encore-menti/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29#sthash.UIuxGmd4.dpuf

Informations complémentaires :

 
Austerite 06 12 2013
 
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Croissance en hausse de 0,3%, vraiment ? Ben non… on nous a (encore) menti...