(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Le rêve du maréchal Pétain se poursuit....

Après les carte d'identité à puce, le prélèvement des informations à la source !

Tous les jours, nous montrons à quel point la paranoïa et le délire ont gangréné les idéologies soutenues par les élites au Pouvoir et leurs collaborateurs zélés. A moins que ce soit l’expression d’une intelligence supérieure, qui nous dépasse toutes et tous…

Car de plus en plus souvent, en allumant notre radio, nous sommes comme subjugués par des informations qui surpassent les précédentes, et dépassent littéralement l’entendement.

Il en va ainsi de l’affaire du fichage des enfants, des tous petits enfants d’à peine 5 ans, que les élites aimeraient jauger dans des testsT concoctés par leurs savants fous (ou géniaux ?), dans le cadre de « l’Aide à l’évaluation des acquis en fin d’école maternelle », un programme pro-NWO qui a pour objectif de repérer les élèves « à risque ».

Un conseil pro-NWO : N’hésitez pas à signaler à l’administration le comportement des petits enfants de vos voisins, de vos amis, s’ils vous semblent à fort risque, c’est un service que vous leur rendrez et que vous rendrez à la Société toute entière…


Enfants "à risques" à la maternelle par ericko75

Vidéo : L’aide à l’évaluation des acquis en fin d’école maternelle doit permettre de détecter dès l’âge de 5 ans les individus à risque pour la Société – Dailymotion

Bientôt un fichage des fœtus ?

Et pourquoi pas un test et un fichage dans les gènes de leurs futurs géniteurs pendant qu’on y est ?

Et si les gènes du futur géniteur de Mohamed étaient plus à risque que ceux du futur géniteur d’Elie, par exemple ?

Autant que ces savants aillent jusqu’au bout de leur logique : A quoi bon détecter des enfants à très haut risque s’il y a possibilité de les éviter…

Pauvre monde qu’ « on » nous prépare !

Source : 911nwo.info

Informations complémentaires :