(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le successeur des navette spatiale avec un cargo mutli plateforme

Une navette spatiale sans équipage de l'armée de l'air américaine, dont l'objectif militaire a été tenu secret, a décollé avec succès de Floride jeudi soir.

La navette de taille réduite (8,9 mètres de long et 4,5 mètres d'envergure), fabriquée par l'avionneur Boeing, sous le nom technique de X-37B, a quitté Cap Canaveral à 19 h 52 (23 h 52 GMT), selon une vidéo rendue publique par l'armée."Le lancement est réussi", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée de l'air, Angie Blair.

Son rôle dans l'arsenal américain, la durée de la mission et son objectif exact, n'ont pas été précisés par l'armée de l'air. La navette, dont la construction a débuté en 1999, est conçue pour "récréer l'environnement nécessaire à un laboratoire de tests en orbite" qui permettra de "faire des essais sur de nouveaux produits et technologies avant qu'ils ne soient intégrés dans les programmes de satellites en opération", avait expliqué récemment l'armée. "En toute honnêteté, nous ne savons pas quand (la navette) va revenir", a affirmé cette semaine à des journaliste Gary Payton, un des responsables du programme spatial au sein de l'armée de l'air, en évoquant néanmoins une durée de neuf mois. Une fois dans l'espace, la navette miniature sera alimentée par des capteurs solaires et des batteries au lithium. Le lancement d'une deuxième navette X-37B est prévu en 2011.

Source : Theatrum Belli

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow L'US Air Force lance un "drone spatial"