1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, clairement on vit des heures sombres..., et on commence à voir le vrai visage de cette émission, moi ça fait longtemps que j'ai compris, de toute manière je ne regarde que le journal de 20h sur mon PC.

Plus de news chez nos amis des Moutons enragés. ; )))

Catholique Quotidien

Sur fond de manifestations pour la liberté de culte tenues à travers la France, une reporter de l’émission Quotidien a cherché à savoir pourquoi les policiers ne verbalisaient pas les croyants priant dans la rue.

Une journaliste de l’émission Quotidien diffusée le 16 novembre sur TMC a filmé un rassemblement de croyants qui a eu lieu samedi 14 novembre devant la cathédrale Saint-Pierre de Rennes pour demander la levée de l’interdiction des messes en public imposée par le gouvernement pendant le confinement.

Une trentaine de manifestations du genre ont eu lieu à travers l’Hexagone. Elles sont organisées par des jeunes et non par l’Église catholique. Des journalistes se sont rendus à plusieurs d’entre elles, mais c’est celle de Rennes qui a attiré le plus d’attention. La police a été interrogée.

En prévision de la manifestation, les jeunes organisateurs ont raconté à la journaliste qu’ils envisageaient de respecter les gestes barrières. Ils ont reçu l’autorisation de la préfecture pour une manifestation de protestation et non pas une prière de rue.

«Ils ont prié !»

Des policiers sont présents sur place au moment du rassemblement mais aucune verbalisation n’est dressée, ce qui étonne la chroniqueuse. Entendant des chants religieux, elle signale l’infraction aux fonctionnaires: «Ils ont prié !».

Elle rappelle aux policiers que «le ministre de l’Intérieur souhaitait que l’on verbalise dès ce week-end» les croyants qui priaient devant les églises. Plus précisément, Gérald Darmanin a dit qu’il «ne souhaite pas envoyer les policiers et gendarmes verbaliser des croyants devant une église, mais s’il s’agit d’un acte répété et qui est manifestement contraire à la loi de la République, je le ferai».

Les fonctionnaires rétorquent que la manifestation est «déclarée». «Elle n’a pas été interdite, dès lors, elle a lieu.» L’un d’eux a expliqué qu’il était au téléphone et n’a pas entendu de prières. Mais en s’approchant des manifestants, il constate: «C’est des chants religieux».

«Qu’est-ce qui est légal? Qu’est-ce qui ne l’est pas?», s’interroge la chroniqueuse en conclusion.

 

Source(s) : fr.sputniknews.com via Moutons enragés.fr

Informations complémentaires :

 
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Des catholiques en train de prier devant une église signalés à la police par une journaliste de Quotidien (Sputnik)