Refugies 24 08 2019
Ces « réfugiés » qui partent en vacances… dans leur pays d’origine (Lesobservateurs)

Immigration-Invasion Voilà une affaire hautement révélatrice de la gigantesque escroquerie que recouvre aujourd’hui le statut de « réfugié » dans nombre de pays de l’Union européenne, et notamment en Allemagne....

Black Mirror Saison 1, épisode 1/3 : L'Hymne national (The National Anthem)
Black Mirror Saison 1, épisode 1/3 : L'Hymne national (The National Anthem)

Voilà, nous sommes vendredi soir et c’est enfin le Week-end, aussi nous avons décidé de tenter (je dis bien tenter ;), de vous passer un épisode de la Série « Black Mirror » le vendredi. Ne me remerciez pas, ce n’est pas...

Les microplastiques « contaminent l'air de manière significative », avertissent les scientifiques (The Guardian)
Les microplastiques « contaminent l'air de manière significative », avertissent les scientifiques (The Guardian)

Comme pour les pesticides, ça fait juste 30 ans que l'industrie pétro-chimique est au courant des effets délétères du plastique sur la vie et l'environnement... (informations complémentaires), à part ça... Ah l'argent ! Ceci dit,...

La proposition choc de BlackRock pour affronter la prochaine crise (Les Echos)
La proposition choc de BlackRock pour affronter la prochaine crise (Les Echos)

Enfin, on y arrive... LOL ! Dernière cartouche les gars... ça ne serait pas arrivé si vous aviez augmenté les salaires, comme on le proposait il y a 7 ans... Au lieu de choisir l'austérité ce qui dans le contexte était d'une bêtise...

Pourquoi le système des retraites ne sera pas financé avant encore longtemps... (Boursorama)
Pourquoi le système des retraites ne sera pas financé avant encore longtemps... (Boursorama)

Et encore plus longtemps que ce qu'ils croient, car ce qu'ils ne disent pas, c'est que le problème est mondial, et si on n'avait pas fait tout ces allègements de charges pour les patrons, le système tiendrait. Ils ont sabordé le système et donc...

Les « invincibles » radars tourelles déjà vandalisés (Le Parisien)
Les « invincibles » radars tourelles déjà vandalisés (Le Parisien)

Ils l'ont défoncé à la masse je suppose. Bah, comme ça vous savez qu'avec une simple masse ça fonctionne !, très bien. Depuis le début des gilets jaunes c'est toujours 300 millions d'amendes en moins ! Enfin, de toute façon,...

  • Refugies 24 08 2019 Ces « réfugiés » qui partent en vacances… dans leur pays d’origine (Lesobservateurs)

    samedi 24 août 2019 06:48
  • Black Mirror Saison 1, épisode 1/3 : L'Hymne national (The National Anthem) Black Mirror Saison 1, épisode 1/3 : L'Hymne national (The National Anthem)

    vendredi 23 août 2019 15:12
  • Les microplastiques « contaminent l'air de manière significative », avertissent les scientifiques (The Guardian) Les microplastiques « contaminent l'air de manière significative », avertissent les...

    vendredi 23 août 2019 11:07
  • La proposition choc de BlackRock pour affronter la prochaine crise (Les Echos) La proposition choc de BlackRock pour affronter la prochaine crise (Les Echos)

    vendredi 23 août 2019 08:33
  • Pourquoi le système des retraites ne sera pas financé avant encore longtemps... (Boursorama) Pourquoi le système des retraites ne sera pas financé avant encore longtemps......

    vendredi 23 août 2019 08:20
  • Les « invincibles » radars tourelles déjà vandalisés (Le Parisien) Les « invincibles » radars tourelles déjà vandalisés (Le Parisien)

    vendredi 23 août 2019 06:54
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La police rompt le silence et entame un peu le devoir de réserve (théorique), pour alerter les citoyens de ce qui se passe réellement en son sein. C'est une initiative citoyenne de la part de ces représentants des forces de l'ordre, qui sont aussi des être humains soumis à leurs doutes et hiérarchie.

Les personnels de la fonction publique sont traditionnellement tenus à un devoir de réserve. Coutume interne, celle-ci est désormais profondément ancrée dans les esprits. Mais à l'heure où Internet est devenu un média de masse, le devoir de réserve est de plus en plus difficile à appliquer.

PolicenationaledosÀ rebours de la politique gouvernementale en matière de sécurité, des policiers se sont regroupés autour d'un collectif informel, FPC Production, pour dénoncer la logique répressive et la politique du chiffre en vigueur depuis 2007. Désirant "briser le silence", le collectif a mis en ligne sur YouTube trois vidéos dans lesquelles plusieurs policiers témoignent anonymement.

La première vidéo s'intéresse aux conditions de la garde en vue en France. La première intervenante décrit notamment des locaux "insalubres", tandis qu'un autre explique que "beaucoup de consignes [ont été] passées pour que les gardes à vue soient systématiques dans tout crime ou délit puni d'une peine d'emprisonnement". Et cela, uniquement dans le but de présenter des chiffres censés démontrer la volonté de lutter contre la criminalité.

La deuxième vidéo aborde un sujet délicat au sein de la police, le suicide. Le collectif FPC évoque à ce sujet une moyenne de 50 suicides par an dans les effectifs de la police. L'un des témoignages évoque la pression quotidienne, les conditions de travail pénibles, les insultes ou encore les crachats comme autant de facteurs minant le moral des policiers.

La dernière vidéo traite de la politique du chiffre initiée par le gouvernement. Les critiques portent sur les quotas imposés par la hiérarchie, obligeant les policiers à procéder à des interpellations importantes, à systématiser les procès-verbaux contre les automobilistes ou à s'attaquer aux sans-papiers. "Les statistiques qui sont présentées aux médias sont ridicules, elles ne représentent rien du tout" tranche un policier.

D'après Le Point, la diffusion de ces trois vidéos (qui ont été vues plus de 30 000 fois pour la première et près de 20 000 fois pour chacune des deux suivantes) a conduit l'Inspection Générale des Services à ouvrir une enquête interne. Chaque vidéo rappelle en préambule que le devoir de réserve est "une règle coutumière interne" qui "ne figure pas explicitement dans les lois statutaires relatives à la fonction publique d'État".

Avec l'importance qu'a pris Internet au fil des années, le réseau des réseaux offre désormais aux policiers un moyen de communication sans précédent. En tant que média de masse, Internet rend désormais le devoir de réserve très difficile à appliquer.

Rappelons par ailleurs que la direction de la police nationale a rappelé à l'ordre ses effectifs, en demandant aux policiers dans une note de service diffusée cet été de faire preuve de retenue sur les réseaux sociaux et de respecter scrupuleusement leurs obligations déontologiques.

Informations complémentaires :

 

Source : Numérama

 


Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Divers Arrow Projet FCP : le devoir de réserve des policiers à l'épreuve d'Internet