5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Philippe de Villiers, président du Mouvement Pour la France, ancien ministre et auteur de "Le moment est venu de dire ce que j'ai vu" (Éd. Albin Michel), était l'invité de Ruth Elkrief. Il a réagi au futur référendum local portant sur la question épineuse de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. François Hollande l'avait évoqué quelques heures après l'annonce du remaniement gouvernemental. "Il y a un blocage", avait constaté le président de la République invité du 20 heures de TF1 et France 2 jeudi dernier. L'annonce de cette consultation populaire intervient alors que trois écologistes font leur entrée au gouvernement. - 19h Ruth Elkrief, du lundi 15 février 2016, sur BFMTV.


NDDL: "S'il devait y avoir un référendum, il... par folamour_dailymotion

Source : Dailymotion.com via Contributeur anonyme

Informations complémentaires :

 
De Villiers Bfm Tv 17 02 2016 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow NDDL : « S'il devait y avoir un référendum, il faudrait qu'il soit national puisque ce sont les contribuables qui vont payer ce projet fou et utopique » (Philippe de Villiers)