4 1 1 1 1 1 Rating 4.00 (4 Votes)

Un dossier étonnant de neotrouve.com bien documenté que je vous retransmets ici car il m'a intrigué,

Un trou immense est apparu en plein centre de la capitale Guatemala City. Le gouvernement a publié des images du trou monumental, profond de 60 mètres et large de 30.

«Les portes de l’enfer se sont ouvertes», peut-on lire sur Youtube. Ou bien encore «La fin du monde est proche», quand les internautes ne spéculent pas sur un mystérieux «tunnel extraterrestre».

Trou Guatemalla
Trou à Guatemala City


HYPOTHESE OFFICIELLE

C’est “sous la force des glissements de terrain” disent les autorités, un immeuble de trois étages et un carrefour ont été engloutis pour laisser place à ce trou béant, appelé «doline». Selon les premières hypothèses des experts, le terrain s’est affaissé probablement au niveau d’«une intersection de tuyaux» de distribution d’eau desservant la capitale.
Ce phénomène est connu par les géologues sous le nom d’”affaissement karstique”
Pour le président de l’association des habitants du quartier, le trou a été provoqué par les vibrations incessantes dues à la circulation de camions-poubelles dont le dépôt central se situe à proximité.
Pour nous rassurer, on nous dit que ce n’est pas la première fois… “En 2007 déjà, un trou béant de 100 mètres de profondeur avait été causé par une rupture d’égouts alors que des pluies diluviennes s’abattaient sur la ville.”
Selon les géologues

Il y a trois causes principales à un effondrement de surface :
1) l’érosion naturelle qui atteint la zone souterraine de caverne, le sol devenu trop mince fini par s’effondrer naturellement ;
2) le pompage de l’eau contenu dans ladite caverne fragilise le plancher qui s’effondre d’un coup en rupture verticale de la zone limite de la caverne, ce qui donne l’impression d’une “coupure nette” du sol ;
3) la surcharge de masse par construction humaine au-dessus de ladite caverne, ce qui provoque là aussi le même type d’effondrement…

 

DES QUESTIONS SANS REPONSES
Evidemment ce qui vient le premier à l’esprit est de savoir ou est passé la terre ?
Le souci avec ce qu’on appelle un glissement de terrain provoqué par les intempéries c’est que la terre va bien glissé quelque part.
Pour les matheux un cylindre d’une trentaine de mètres de profondeur avec le diamètre visible sur la photo, en mètre cube de terre ça fait combien ?
Et puis comme dans les autres cas de ce genre on remarque une forme ronde parfaite comme découpé au couteau.
Certains habitants auraient également entendu le bruit d’une explosion.
Certains “trous terrestres” possèdent des particularités étranges qui rendent la théorie de l’effondrement karstique peu probable.

Prenons le cas du trou apparu au Pérou, le 8 mars 1999, dans un champ labouré près d’Arequipa (un village des Andes au nord de Cuzco). Andreas Müller, dans son livre Crop Circles en dit ceci : “… il ne s’agissait manifestement pas d’un effondrement naturel du sol car les parois lisses et solides du trou semblaient avoir été découpées avec netteté. Le trou n’avait pas été creusé de la manière habituelle, car aucun indice ne permettait de conclure à un transport classique des déblais.”

Trou Perou
Trou au Pérou

L’exemple de l’”effondrement” qui s’est produit le 23 février 2007 au Guatemala laisse perplexe. Dans le quartier résidentiel de San Antonio, un trou d’une profondeur de plus de 100 mètres a “englouti” une douzaine de maisons et fait 3 morts. Plus d’un millier de personnes ont dû être évacuées. Selon plusieurs témoignages, une odeur nauséabonde et des bruits sourds se dégageaient du cratère.

Trou Guatemala2
Le trou de Guatemala City de plus près

LES HYPOTHESES LES PLUS INCROYABLES
Sur Burgasnews.com, un journal bulgare, on évoque un dommage collatéral dû au projet américain Haarp utilisé dans le cadre de recherche pétrolières. Ça pourrait expliquer la forme ronde puisqu’il y aurait utilisation de laser depuis un satellite. Mais il faudrait quand même un rayonnement sacrément puissant pour dégager autant de terre en si peut de temps et la faire disparaître. On peut imaginer aussi que la tempête aurait également été provoquée par Haarp.
Peut-être est-ce le test d’une nouvelle arme camouflée en glissement de terrain un jour de tempête ?

Sur certains forums spécialisés, des tunnels provoqués par des sorties d’OVNI en provenance d’Agartha, (tiens Agartha, un peu comme le nom de la tempête Agatha) c’est à dire le monde du centre de la terre. Cela pourrait paraître farfelu si quelques jours plus tard n’était pas apparu un OVNI de forme annulaire.
N’a-t-il pas le même diamètre que le trou. Serait-il responsable de cette “dématérialisation” subite grâce par exemple à un générateur à antimatière ? une sorte de “trou noir” justement…


 

 



Dans leur livre « Le mystère des crop circles », les auteurs Anderhub et Roth décrivent l’étrange phénomène des trous terrestres, qui fit sensation en Suisse où des multiples variantes apparurent du jour au lendemain, entre 1972 et 1990. Le trou de loin le plus grand fut creusé dans la nuit du 3 au 4 février 1990, dans une commune proche de la banlieue de Genève. Il se trouvait dans un grand champ ensemencé à l’automne et avait un diamètre de 10 mètres et une profondeur de 12, soit un volume de 942 mètres cubes, dont le poids devait être de plus de 2000 tonnes. Il aurait fallu charger 100 camions de 20 tonnes pour emporter cette terre. La netteté du découpage rappelle la précision des crop circles ou encore la précision du découpage d’organes dans le phénomène des mutilations animales supposées d’origine extraterrestre…

Trou De Begnins
Trou à tours

En 1983 lors d’un phénomène similaire de trou terrestre, on avait déja évoqué l’hypothèse OVNI.

Nous sommes le matin du lundi 24 janvier 1983, à Tours (01). Il est environ 8h08, lorsque dans le ciel dégagé, des témoins ont vu des choses étonnantes « Trois boules allongées, comme des gouttes d’eau et de tailles différentes, avec une petite lueur à l’arrière. Cette formation en forme de triangle était très argentée et brillante ». Cette formation se déplaçait d’ouest en Est, elle a été également aperçue au-dessus de la commune de Montlouis-Sur-Loire, là un témoin pense qu’il a eu comme une explosion, ce qui paraît possible dans la mesure où depuis plus aucunes observations de ce phénomène ne s’est produit, il était alors 8h.10 du matin.
Mais auparavant, il s’est manifesté à l’Ile Bouchard (02) au-dessus d’un collège où trois enfants ont déclaré à leur parent avoir vu des « Boules lumineuses » dans le ciel.

Le lendemain, le Dimanche 25 Janvier, sur la commune de Dierre (03), situé à quelques Kilomètres de Montlouis-Sur-Loire, un énorme trou a été découvert dans un vignoble au lieu dit « Le couvant ». Ce trou d’un diamètre de 7 Mètres environs et d’une profondeur de 6 Mètres fut en fait repéré le samedi dans la soirée par un témoin qui ne s’inquiéta pas outre mesure de cette masse informe perdue dans la pénombre. Et ce n’est que le lendemain matin, repassant dans le secteur, qu’il put constater la présence incongrue de ce trou. Les gendarmes et les pompiers entreprirent de mesurer d’éventuels taux de radioactivité, qui se révéla être négatif. Un ingénieur des mines fut à son tour convié à se pencher sur le problème et concluait à un effondrement « Vraisemblablement » de terrain. Le trou à depuis été rebouché. Ce qui frappa à l’époque les témoins, c’est que le trou soit parfaitement cylindrique…

Voici l’article d’époque qui était paru dans le journal.

Les20trous03pvv

Le dossier est loin d’être clos et reste ouvert… jusqu’au prochain trou
Pour aller plus loin sachez revue TOP Secret a consacré un dossier spécial N°31 page 31

Et puis, pourquoi ne pas évoquer tout simplement l’hypothèse du BUG DANS LA MATRICE ? un genre de pixel mort dans l’immense jeux vidéo 3D qui régit notre univers ?

Ts31p3401mt9

Sources consultées :
http://touraine-insolite.xooit.com/t102-L-etrange-phenomene-des-trous-terrestres.htm
http://zone-7.net/l_etrange_phenomene_des_trous_terrestres/index.html
http://www.neotrouve.com/?page_id=189/dereglement-climatique-et-catastrophes-naturelles/c-est-quoi-ce-bordelneo-regarde-ca/page-1
http://www.zone-ufo.com/?p=4133
http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/01/01003-20100601ARTFIG00694-un-trou-geant-au-guatemala-apres-la-tempete-agatha.php
http://www.burgasnews.com/svetat/intzidenti/31132-ogromna-dupka-se-poyavi-v-tzentara-na-gvatemala-siti

Source : Neotrouve.com

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Le trou géant de Guatemala City. Hypothèses et controverses…