1 1 1 1 1 Rating 4.64 (11 Votes)

Un excellent entretien d’actualité de François Asselineau que j’ai visionné hier soir. Il répond à pas mal de questions qui s’imposent à nous par le biais de l’actualité. En ce qui me concerne, étant donné que l’UPR ne nous soutient pas franchement, pour des motifs que je ne juge pas fondés (et qui prouvent surtout leur méconnaissance totale de notre blog), je n’ai pas repris ma carte chez eux. En effet, nous l’avions annulé il y a quelques années, et pour les mêmes motifs (à savoir la « verticalité » de la structure et son manque de soutien à notre égard), je n’ai donc pas désiré me réengager concrètement à leur côté. Cependant, je pense toujours que c’est notre meilleur atout dans le paysage politique actuel, et nous continuerons à relayer leurs entretiens d'actualité et les billets intéressants. C'est donc une décision qui ne regarde que nous trois, à savoir moi et ma femme, ainsi que Chalouette. Mais pour être tout à fait honnête avec vous, je me devais de vous la partager.

Des solutions claires et précises

L’UPR n’est pas un parti de politiciens-caméléons qui multiplient les promesses vagues et contradictoires afin de plaire à tous les publics, juste avant les élections. Nos propositions sont très réfléchies, adéquates, précises, et sans ambiguïté.

Découvrez l'intégralité de notre Programme, directement inspiré de celui du Conseil National de la Résistance de 1944, actualisé pour le XXIe siècle.

1. Sortie de l’euro- L’euro ruine notre pouvoir d’achat, entretient le chômage, plombe nos entreprises, et accélère les délocalisations. Rétablir le franc, c’est évidemment possible, et c’est indispensable !

2. Sortie de l’Union européenne

3. Sortie de l’OTAN

Le programme de Libération nationale :

La crise dans laquelle la France s’enfonce depuis des années est désormais si grave que nous devons procéder à une rupture complète et décisive. Nous devons le faire de façon sereine et réfléchie, mais déterminée et courageuse. Cette rupture est totalement incompatible avec les oppositions de complaisance qui critiquent l’Europe mais refusent de regarder la réalité en face : la construction européenne n’est pas la solution, c’est le problème.

Voulant redonner toute son actualité au programme du Conseil national de la Résistance de 1944, je propose aux Français de se rassembler, quelles que soient leurs convictions politiques ou religieuses et leurs origines ethniques ou sociales, afin de rendre à la France sa liberté et sa démocratie. Cela impose en premier lieu de dénoncer juridiquement les traités européens, de sortir de l’UE et de l’euro, de sortir de l’OTAN et de soustraire l’économie, les services publics et les médias à la mainmise des féodalités privées.

J’assortis ces choix décisifs de toute une panoplie de réformes institutionnelles, économiques, monétaires, sociales, militaires, diplomatiques, culturelles et éthiques qui sont à des années-lumière des programmes de tous les autres candidats.

C’est à vous d’en juger.

Voir notre programme complet

 

Source : UPR.fr

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Le jeu de l'argent

Asselineau 20 03 2018 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 59 du 15 mars 2018 : SNCF – Russie et R.-U. – Trump – Merkel – Manifestation 22 mars – Législatives