1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

 

Frankestein de la CIA ou réel agent du peuple ? Wikileaks n'en disposera pas moins d'un abri anti-atomique pour ses serveurs digne d'un James Bond, que je vous laisse découvrir sur cette vidéo.

 Wikileaks disposera certains de ses serveurs bien au frais sous une trentaine de mètres de roche, dans un pan rocheux situé dans le centre de Stockholm.

La cavité avait été creusée en 1943 pour se protéger des bombardements et aménagée pendant la guerre froide comme abri anti-atomique. Elle est désormais occupée par l’hébergeur suédois Bahnhof.

L’hébergeur, qui semble avoir fait appel au même décorateur que Goldfinger, est apparemment ravi d’héberger Wikileaks dans leur bunker ultra-sécurisé et de mettre leurs données bien à l’abri des pressions politiques et des assauts physiques.

Wikileaks est poursuivi par le gouvernement américain pour la publication de nombreux secrets. Récemment, Wikileaks a diffusé 100.000 documents militaires internes relatifs à la guerre en Afghanistan. Précisément le genre de trucs que les gouvernements détestent.



Bonne chance pour arriver à entrer là bas, les gars du Pentagone. A moins d’envahir la Suède. Ou d’embaucher Tom Cruise pour une nouvelle mission impossible. [
Bahnhof]


Source :
Gizmodo


 


Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Voici l’abri anti-atomique qui hébergera Wikileaks