1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je vous avais promis un article sur une personne que je juge comme une des meilleures candidates à l’alternative de 2012, Eva Joly. Le seul bémol que j’émettrai concernant Europe Ecologie est la sortie de l’Europe, que je juge impérative pour échapper à la mondialisation rampante de Herman Van Rompuy. Ne manquez pas les informations complémentaires et le discours de Brest d’Eva Joly.

Les élections françaises sont très verrouillées, et les élections présidentielles, les plus importantes dans le pays, le sont encore davantage.

Si bien qu’il est impossible d’avoir un candidat satisfaisant, tellement le filtre élimine d’avance tous les candidats qui pourraient remettre en cause le Système pro-NWO.

Que faire face au verrouillage du Système politicien ?

Pour autant, le choix étant de toute manière limité, il convient dès lors de choisir entre les candidats les moins pires, ou s’abstenir et alors laisser les pires candidats rafler la mise et étendre leur Pouvoir, trop contents de voir des éventuels opposants quitter le navire…

L’Observatoire francophone du Nouvel Ordre Mondial n’est pas aligné politiquement, car nous pensons que la politique politicienne est de toutes façons verrouillée, et que rien de positif ne ressortira de ce côté-là.

Pour autant, les élections présidentielles de 2012 vont jouer en France un rôle de plus en plus important, et refuser de traiter le fait politique serait aberrant.

C’est pourquoi, alors qu’elle vient d’annoncer publiquement son intention de postuler à la candidature sous les couleurs d’Europe Ecologie, nous nous intéresserons à la candidature d’Eva JolyT, l’ex-juge d’origine scandinave qui veut transformer la France et lutter contre la corruption et qui se déclare prête pour 2012T.


Vidéo : Eva Joly, une candidate intègre et compatible avec les valeurs anti-NWO ? – Le Figaro par Youtube

Un parti très hétéroclite

Tout d’abord, avant de s’intéresser à la candidate Eva Joly, il convient de s’intéresser à son parti politique, les Verts Ecologie :

Ce parti politique est la constitution de 2 entités distinctes :

- Europe machin chose, soutenue par Daniel Cohn Bendit, l’égérie soixante-huitarde des médias alignés, qui regroupe des personnalités de la Société civile et des personnalités politiques hétéroclites, souvent éloignées  des appareils politiciens actuels. Y figure par exemple le respectable José Bové et bien entendu Eva Joly. On y retrouve aussi des composantes écolos de gauche et de droite (surtout de droite, voire successivement de gauche puis de droite..), comme Génération Ecologie ou encore Cap 21, voire le Mouvement Ecologiste Indépendant de Waechter et de Francis Lalanne, un parti qui navigue à vue dans cet attelage hétéroclite. Pour schématiser.

- A côté, ou en face, on retrouve le Parti des Verts animé par Cécile Duflot, qui compte également les personnalités politiques plutôt de gauche telles que Dominique Voynet, ou très à gauche comme Noël Mamère, Alain Lipietz ou Yves Cochet le décroissant, pour ne citer qu’elles. Le Parti Vert, cré à l’origine par Ginette Skandrani et Antoine Wachter, a été expurgé de ses 2 co-fondateurs par une fronde menée par le duo Cochet-Voynet, avec le soutien du PS notamment.

Les 2 entités formant « Europe Ecologie » (Europe pour tenter d’ancrer les écologistes dans l’Europe, alors que la plupart des écolos et sympathisants sont opposés à l’Europe actuelle et ont voté contre lors du référendum de 2005, même s’ils ne sont pas hostiles à la solidarité européenne).

On le voit le parti qui soutient Eva Joly est très hétéroclite, avec des gens de gauche et des gens de droite, avec des gens pro-européens et des gens opposés à l’Europe des élites, le Pouvoir de l’argent et l’appareil étant détenu par les Verts, mais le Pouvoir médiatique et journalistique étant détenu par les personnalités d’Europe machin chose…

Une candidate expérimentée mais peu politicienne

C’est dans ce contexte assez étrange qu’évolue Eva Joly, une ancienne juge qui officia notamment dans les scandales et les affaires politico-financières qui éclaboussèrent le pays, notamment l’affaire Elf et ses commissions occultes qui arrosèrent notamment le Parti Socialiste.

Eva Joly a donné de nombreuses interviews, et malgré ses origines scandinaves (elle a la double nationalité française et norvégienne), elle connait très bien  le système français, qui plus est de l’intérieur, ou quasiment de l’intérieur.

Au vu de ses déclarations passées, il semble globalement que ses prises de position soient en  partie compatibles avec le Mouvement pour la Vérité, surtout sur les éléments connexes, même si malheureusement elle ne s’est jamais prononcée publiquement sur les attentats du 11 septembre, du moins à notre connaissance…

Sur la probité et son intégrité, ses positions sur l’argent en général, sur les OGM, sur la finance internationale, sur les multinationales, sur la justice notamment, ses positions sont compatibles avec le Mouvement anti-NWO. Sur la citoyenneté également, il semble que ses positions soient compatibles avec des prises de décision plus démocratiques. Par contre, certaines prises de position d’Eva Joly ou de ses amis politiques sur des sujets comme le réchauffement climatique restent à éclaircir et ne semblent pas aller dans le sens voulu, tout comme les prises de position européistes d’une partie de ses soutiens (certes minoritaire mais active).

Mais encore une fois, sur des dossiers ô combien importants tels que le 11 Septembre et le Nouvel Ordre Mondial, son programme et ses positions restent très flous…

En conclusion (provisoire)

Bien  entendu, l’Observatoire francophone du Nouvel Ordre Mondial ne donnera pas de consigne de vote pour les prochaines élections présidentielles et plusieurs candidats, du moins nous l’espérons, seront susceptibles de représenter en partie – et en partie seulement – les attentes du Mouvement pour la Vérité dans le jeu politicien malheureusement verrouillé.

Cependant, il faut noter que la candidature d’Eva Joly, à cette heure et sous réserves de ses évolutions futures, peut compter parmi les candidatures politiciennes les moins pires eu égard aux revendications anti-NWO.

Ce constat actuel et factuel est susceptible d’évoluer d’ici l’échéance présidentielle, en pire ou en mieux : il sera notamment important d’interroger la candidate sur les attentats du 11 septembre, le Nouvel Ordre Mondial, et l’ouverture d’une enquête indépendante.

En gardant à l’idée que les élections présidentielles ne donneront de toutes façons pas la solution aux vraies problématiques actuelles, et ne pourront constituer qu’un rendez-vous symbolique, les vrais Pouvoirs n’appartenant plus aux politiciens mais aux élites néo-mondialistes qui ne comptent pas s’en départir si facilement !


Source :
911Nwo.info

Informations complémentaires :



Grande leçon d'économie avec Eva Joly au meeting de Brest
envoyé par
EuropeEcologie. - L'actualité du moment en vidéo.

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Eva Joly, serait-elle une candidate à la Présidentielle française de 2012 compatible avec le Mouvement anti-NWO ?