1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Le FBI avait clos l’affaire des attaques à l’Anthrax qui sema la terreur en 2001 aux Etats-Unis jusqu’au Congrès visé par des courriers piégés et dans le Monde entier tétanisé, quelques jours seulement après les attentats du 11 Septembre, provoquant la mort de 5 personnes et contaminant 22 autres personnes dans des courriers à connotation antisémite et islamiste, et favorisant la prise de mesures exceptionnelles qui empêchèrent la Justice de s’opérer normalement, donnant les pleins pouvoirs à l’administration US dirigée par Bush et ses suppôts néoconservateurs…

Nous avions relaté cette affaire aussi terrible que rocambolesque dans de précédents articles dédiés, affaire qui se termina avec le « suicide » du terroriste officiellement désigné, Dr. Bruce Ivins, un « suicide » très trouble et immédiatement remis en question par son collègue scientifique le Dr. Ayaad Assaad… Un « suicide » particulièrement utile au FBI et à la CIA, qui pouvaient ainsi charger au maximum le défunt biologiste et clore l’affaire au plus vite, sans risquer d’être ni attaqués, ni démentis par un mort !

Vidéo archive : Les attaques à l’anthrax relatées par les grands médias alignés – Arte par Youtube

Mais voilà, les incohérences et les invraisemblances dans le déroulement des faits tels qu’exposés par l’administration US, les éléments troublants dans les « preuves » et les documents fournis par les services secrets étasuniens étaient tels que des sommités internationales en charge de maladies mortelles et de bio-terrorisme se sont emparées du dossier et viennent d’interpeller publiquement le FBI et l’opinion publique dans un article à paraître dans une revue scientifique anglophone de très haut rang, le « Journal du Bio-terrorisme et et la Bio-défense » :

Dans cet article à paraitre, le scientifique de l’OMS Martin E. Hugh-Jones, la biologiste Barbara Hatch Rosenberg, et le chimiste de haut rang Stuart Jacobsen s’étonnent des conclusions du FBI qui déclarait que le bacille de charbon était composé de souches peu sophistiquées.

Au contraire, ces 3 scientifiques estiment que le poison était composé d’éléments de très haute sophistication, remettant en question l’inculpation du terroriste désigné : Ils s’étonnent également que le FBI n’ait pas davantage recherché la signature des composants du bacille mortel, qui aurait pu les conduire vers les auteurs du crime, en tout cas vers le lieu où les bacilles ont été fomentés.

Pour eux, l’anthrax utilisé était d’une sophistication bien supérieure à celle utile à leur utilisation finale, et ils réclament l’ouverte d’une enquête indépendante ainsi que l’accès à des fichiers classés Secret Défense liés à cette affaire qui visiblement n’a pas convaincu tout le monde parmi la communauté scientifique internationale…

Rappelons que le Mouvement pour la Vérité réclame lui aussi la réouverture de l’enquête face aux incohérences et aux manquements dans cette affaire particulièrement brûlante puisque mettant en jeu des actes de terrorisme biologique, capables de faire de très nombreuses victimes…

Certains membres du Mouvement pour la Vérité avancent l’hypothèse que des unités noires au sein des Services secrets US et au sein de l’appareil militaro-financier néomondialiste auraient pu accéder à ces bacilles de charbon mortels, et organiser les attaques pour semer la confusion juste après la destruction des tours du WTC et l’attaque du Pentagone : Ils auraient notamment ciblé le Congrès US et des personnalités pour semer la peur au plus haut niveau de l’Etat US (ou presque) et renforcer le traumatisme du 11 Septembre (perpétré par ces mêmes cellules selon ces hypothèses) :

L’objectif étant de créer un Nouveau Pearl Harbour pour mettre à l’index l’antisémitisme, mais aussi pour renforcer l’islamophobie et lancer dès que possible de nouvelles guerres de domination dans le monde, et préparer la phase finale du Nouvel Ordre Mondial, un ordre dans lequel les élites se mettraient définitivement à l’abri de menaces incontrôlables venant de milieux insuffisamment surveillé dans le monde entier…

Nul doute que cette information explosive ne sera pas relayée par les grands médias alignés, ou fera l’objet d’un simple entre-filet, mais ce qui compte dans cette affaire, et ce qui rassure les gens épris de démocratie, c’est que le Mouvement pour la Vérité reste mobilisé au plus haut niveau !

Mais comme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion…

Source : 911 Nwo

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Post 11 septembre – L’affaire de l’anthrax rebondit avec la remise en cause du rapport du FBI