5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Si quelqu'un y a prêté attention, c'est justement ce que dénonçait Nigel Farage dans sa dernière intervention à l'Europarlement (information complémentaire)

« Cavalerie »

Définition

La cavalerie est un processus financier où de nouveaux emprunts servent sans cesse à rembourser les emprunts antérieurs. Le système s’écroule lorsque l’emprunteur n’obtient pas le énième prêt : il sait alors qu’il ne pourra pas rembourser l’emprunt précédent. La cavalerie est une tentation pour des acteurs économiques, au départ honnêtes, mais confrontés à des difficultés qu’ils croient passagères. Si c’est bien le cas, ils pourront se tirer d’affaire et tout rembourser – et personne n’aura matière à se plaindre, ni même à s’en douter. Dans le cas contraire, la chute sera retardée mais n’en sera que plus brutale.

La cavalerie est une escroquerie bancaire réprimée par la LOI.

Cavalerie

Le système bancaire espagnol est en faillite. L’Espagne va donc emprunter à la communauté européenne à 3 %. Autrement dit, chaque pays de la communauté européenne va devoir prêter de l’argent à l’Espagne selon un certain prorata. Pour pouvoir prêter à l’Espagne, l’Italie (dont le système bancaire est également en faillite et l’Etat endetté jusqu’au cou) va devoir emprunter sur les marchés. L’Italie va emprunter à 6 % de l’argent qu’elle va prêter à 3 %. Les escrocs des finances italiennes, qui font partie du clan mafieux de GS, comme le patron de la BCE, comme tant d’autres aux commandes ou dans l’ombre, vont sciemment alourdir la dette de l’Italie de 3 %.

La Grèce va-t-elle emprunter aussi pour sauver l’Espagne, qui emprunte de son côté pour sauver la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la France ?

Ils se foutent de notre gueule.

N’y a-t-il plus  de shérif en ville ? N’y a-t-il pas un avocat ou quelque juge qui lise ces lignes et qui ne soit pas de leur confrérie ? Bougez-vous !

Quand les boutiquiers du Sentier font tourner l’argent entre leurs sociétés bidons pour estamper les banquiers, il y en a plein les journaux et la police leur tombe dessus. Là, ce sont les banquiers et les plus hautes autorités financières européennes qui font de la pure cavalerie au su et au vu de tous et il n’y a personne pour les arrêter et les mettre en tôle ?

Il n’y a malheureusement pas de loi en France comme aux Etats-Unis, qui permettrait à un simple citoyen d’arrêter un criminel, sinon, je descendrai dans l’arène.

Mais que font les associations de contribuables ? C’est leur rôle de porter plainte contre ces bandes de malfaiteurs, qui nous ruinent sciemment pour le profit de quelques banquiers complices, qui se ramassent 3 % à nos dépens.

Hey toi l'Italien ! Tu m’entends ! Tu te réveilles ! Qu’est-ce que tu attends pour faire bouger ton père, ta mère, tes frères et tes sœurs ?

Hey toi l’Espagnol !  Tu te bouges ! Tu as intérêt parce que dans quelques jours, ces fumiers vont te piquer 20 % de ton capital pendant le week-end.

Hey toi le Grec ! … Il serait temps de comprendre que votre problème, c’est celui de tous les Européens. Vous qui avez le don des langues depuis toujours, il serait temps de vous rapprocher de nos ligues de contribuables en colère.

Hey toi le banquier et toi le politicard qui se cache derrière ta respectabilité, souvenez-vous de cette affiche sur les murs de Bruxelles, où vos cravates servaient à un tout autre usage. Ne soyez pas si certain que vous maîtriserez la colère des peuples et qu’ils ne sauront pas vous extraire de vos bunkers comme des bigorneaux de leur coquille ! À la fourche !

 

Source : Liesidotorg

Information complémentaire :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Par Menthalo – Les Ministres européens font de la cavalerie