5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Un reportage de Cash Investigation que je voulais vous passer depuis longtemps, mais j’ai eu quelques difficultés à l’obtenir. En tant que citoyen et consommateur, je vous conseille de le regarder. La pêche industrielle actuelle utilise des radeaux flottants appelés DCP qui attirent les bancs de thons, et notamment les juvéniles, qui sont des petits thons qui n’ont pas eu le temps de se reproduire. Mais pas seulement, puisqu’ils attirent aussi multitude d’autres poissons, comme des espadons ou des requins. Et les thoniers industriels capturent tout cela sans distinction. Ce qui fait qu’ils vident les océans, car les thons n’ont pas le temps de se reproduire, puisque la plupart des thons pêchés que l’on retrouve dans nos marques de type « petite navire », etc., sont des thons juvéniles de moins de 10 kg, La ressource qui est déjà en danger est donc affaissée par le bas puisque les espèces ne peuvent pas se reproduire. Et cette pêche industrielle apocalyptique est cautionnée et subventionnée par l’Europe qui l’appelle « pêche durable », alors que dans les faits, c'est TOUT le contraire... Mais cela lui permet d’être subventionnée par NOTRE argent. Je vous laisse aussi découvrir ce qu’il advient de ces « DCP » lâchés par tranche de 350x2 = 700 par bateaux et abandonnés.

Mes chers compatriotes, puisque ces gens sont totalement irresponsables (car ils savent la problématique de cette pêche, mais ils s'en FICHENT !), et hypothèquent (là encore) notre futur commun pour de l’argent, notre réaction doit être simple mais efficace, aussi n’achetez plus leurs produits…

Amitiés,

f.

 

Source : Youtube.com

 

Informations complémentaires :

Peche Industrielle Cash Investigation 03 03 2019

Vous êtes ici : Accueil Arrow Dossiers Arrow Cash Investigation : « Pêche Industrielle : gros poissons en eaux troubles »