1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

J’ai une méfiance naturelle pour les gens qui se sentent obligés de faire du show. Alors je garderai un souvenir partagé du visionnage de cette conférence. Mais je reste enthousiaste, car les avancées semblent absolument déconcertantes. Je ne peux pas vous faire l’article, car ce serait trop long, si vous êtes financier ? (ou pas) soyez attentifs. Les Bâtisseurs de Nations sont des Québecquois, et il semble y avoir des applications concrètes déjà chez eux. Je tiens à dire que pour l’eau douce il y a aussi l'osmose inverse avec 70 % de capture en utilisant la pression, par contre le thorium semble aussi être sacrément ionisant, mais que d’avancées ! Nous prendrait-on pour des c… ? De la fin des déchets, grâce au désassemblage atomique par la pyrolyse, ou la création d'énergie grâce aux futurs réacteurs aneutroniques, ou bien en 2030 avec la IV génération, ou dès maintenant grâce à ceux au thorium, il y a plein de pistes et en plus à moindre danger...

Alors les médiatiques professionnels de l'écologie vous êtes où ? Pourquoi continuez-vous à protéger Areva et EDF et leurs choix si rentables ? Serait-ce  pour les possibles débouchés militaire de la filière Plutonium ? Au final pas très Peace and Love ces écolos... ; ))) Ah ! Ces curseurs pas à leurs places ! ; )

Je vous conseille une cafetière ou une théière ; ) et de la concentration... Et faites comme moi (si possible), revisionnez la conférence (malgré ses effets d’annonce…). Il y a des détails techniques qui demandent bien une deuxième lecture, ceci même avec un visionnage attentif… ; )

 

Source : Bâtisseurs de Nations

Vous êtes ici : Accueil Arrow Dossiers Arrow Pour en finir avec les pénuries « Une chronique des bonnes nouvelles pour l’humanité »