1 1 1 1 1 Rating 4.50 (8 Votes)

Etienne Chouard accusé de 'contestation de crime contre l'humanité', parce qu'il a dit qu'il 'ne connaissait rien aux chambres à gaz', encore un exemple de la dictature, les tensions se cristallisent, et comme on vous l'a dit : il ne doit pas y avoir d'alternative à la mondialisation.

Etienne Chouard Accusation

Nous apprenons sur la page Le-message.org que le défenseur et théoricien du RIC, Etienne Chouard, a été convoqué par la justice pour répondre au motif ahurissant de « contestation de crime contre l’humanité ». Après la cabale médiatique, voici la cabale judiciaire ?

Victime d’une véritable chasse aux sorcières, Etienne Chouard est aujourd’hui convoqué par la justice pour avoir déclaré « ne rien y connaître » au sujet des chambres gaz. Il avait également dénoncé la criminalisation de la pensée sur le fait de douter à ce propos. Un appel a d’ores et déjà été lancé pour le soutenir ce vendredi 3 juillet à 15h30 devant le tribunal de Paris, au 36 rue du Bastion dans le 17e arrondissement de Paris.

Pas de démocratie sans liberté d’expression

Défenseur de la démocratie « directe », Etienne Chouard est apparu au grand public lors du référendum sur la Constitution européenne en 2005, puis lors du mouvement des Gilets Jaunes en 2018, devenant l’un des principaux défenseurs du RIC et de facto l’une des figures médiatiques des Gilets Jaunes. Le courant de pensée qu’il incarne a par ailleurs toujours plaidé pour la liberté d’expression et la nécessité de discuter avec tout le monde, pour convaincre plutôt que d’ostraciser.

Une personnalité qui dérange

Comme toutes les figures des Gilets Jaunes, Etienne Chouard a subi les foudres médiatiques. Il a en effet souvent été travesti en “confusionniste”, ou encore en militant “d’extrême-droite” (alors qu’il se revendique lui-même comme étant un « anarchiste de gauche »), notamment pour avoir trouvé de l’intérêt dans certains propos d’Alain Soral. On ne pourra pourtant pas accuser ces deux-là d’être proches idéologiquement. Le second n’a, en effet, cessé d’attaquer le premier de manière ordurière et incessante, jusqu’à envisager de le “châtier” pour ses idées.

Douter est un crime

C’est aujourd’hui la machine judicaire qui semble se mettre en marche contre le défenseur du tirage au sort. Le motif retenu parait même irréel : « contestation de crime contre l’humanité ». Au-delà du fait que douter de tout devrait être un droit, le pire réside peut-être dans le fait qu’Etienne Chouard n’a jamais contesté l’existence des chambres à gaz. Le seul fait de se déclarer incompétent sur ce sujet aura pourtant suffit pour lui attirer les foudres de la justice.

« Je ne suis évidemment pas négationniste, ni antisémite, les chambres à gaz sont une horreur absolue qui ont tué des foules d’innocents, toutes les erreurs, toutes les manipulations et toutes les idéologies de domination devraient pouvoir être publiquement contestées en toute liberté, la Shoah est une des pires atrocités de l’histoire humaine, et tout mon travail depuis 15 ans consiste précisément à élaborer ensemble des STRUCTURES d’origine populaire qui empêchent durablement que de tels crimes puissent se reproduire. » avait-il précisé sur son blog le lendemain de sa première intervention.

VOIR AUSSI >>> Les censeurs contre la République, par Jean Bricmont, disponible en prévente et sortie prévue le 15 juillet

Un bon prétexte à la censure

Le but de cette action judiciaire semble être de salir encore un peu plus la réputation d’Etienne Chouard afin de le rendre inaudible auprès du grand public. Par là, il s’agit d’une forme de censure comme décrite par Jean Bricmont dans son livre (à paraître le 15 juillet aux éditions Jeanne). Qualifier quelqu’un d’extrême droite, de raciste, d’antisémite, etc., a toujours été une méthode particulièrement prisée par le système pour invisibiliser des idées. Pour paraphraser Etienne Chouard, lorsqu’on ne peut pas lutter contre le message, on attaque le messager.

 

Source : Lemediapourtous.fr

Informations complémentaires : 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Etienne Chouard convoqué pour « contestation de crime contre l'humanité.... » (Le Media)