Exercices US et Sud-Coréens : Pyongyang menace de "riposter physiquement"

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

L'attitude de la Corée du Nord ne me dit rien qui vaille. Ils font vraiment le jeu des Américains qui cherchent un belligérant pour mieux masquer le pétrin dans lequel ils sont. Mais la Corée du Nord n'est pas l'Iran, il ferait vraiment mieux de se méfier...

187111382.jpg

Pyongyang menace de "riposter physiquement" à la tenue d'exercices communs entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, a déclaré vendredi le porte parole de la délégation nord-coréenne au terme du  forum sur la sécurité de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) qui s'est achevé vendredi à Hanoï.

"La Corée du Nord dénonce résolument cette pratique. C'est un exemple de plus de politique hostile envers la Corée de Nord. A l'avenir, il y aura une riposte physique. On n'est plus au 19e siècle. Le siècle en cours est un siècle de paix et de stabilité", a déclaré le porte-parole.

Les exercices communs américano-coréens se dérouleront du 25 au 28 juillet dans la mer de Japon. Initialement, ils devaient avoir lieu du 8 au 11 juin, mais les parties ont décidé d'attendre la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur les causes du naufrage de la corvette sud-coréenne Cheonan coulée le 26 mars. La Corée du Sud a accusé Pyongyang de porter la responsabilité du naufrage.

La déclaration du Conseil de sécurité adoptée le 9 juillet a exprimé "une profonde préoccupation" suite aux résultats de l'enquête internationale. Toutefois, la déclaration n'accuse pas directement Pyongyang d'être à l'origine de l'incident.

Le Cheonan a sombré le 26 mars dernier en mer Jaune après une forte explosion. 58 des 104 membres d'équipage de la corvette ont été sauvés et 46 marins ont péri. La commission internationale d'enquête a conclu à la "responsabilité" de Pyongyang pour le naufrage de la corvette, estimant qu'elle avait été coulée par une torpille nord-coréenne. Pyongyang rejette toutes les accusations et menace de porter un coup sérieux en cas de tentative d'agression de la part de Séoul.


Source : RiaNovosti

Informations complémentaires :

AFP : Exercices militaires Corée du Sud/Etats-Unis: le Japon dépêche 4 officiers
AFP :
Hillary Clinton demande le soutien de l'Asie face à une Corée du Nord "belliqueuse"
Le Nouvel Obs :
Pyongyang menace d'une "réaction physique" si Séoul et Washington procèdent à des exercices militaires