(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 4.33 (6 Votes)

Bonsoir, écoutez, je l'admets on plonge en plein Twillight Zone ; ) avec cette histoire, mais en fait la news est tombée il y a un peu plus de deux semaines.

En même temps que ces corps étrangers étaient détectés au microscope électronique, ce qui est encore plus troublant, c'est que la personne qui a originellement trouvée cette 'créature' est tout-à-fait digne de confiance, car c'est la Dre Carrie Madej qui a déjà donné de très, très bonnes informations sur les vaccins Covid.

Mais je ne vous ai pas passé la nouvelle, car j'attendais plus d'informations. Or j'ai vu cet article dans la presse internationale et il confirme que d'autres chercheurs, ainsi que ce cherheur polonais, ont trouvé la même 'créature' dans le vaccin Pfizer,

Alors je vous préviens, je ne sais pas ce qu'il en est réellement, mais ça m'a paru assez sérieux pour que je vous en fasse part, car bien souvent la réalité dépasse la science-fiction, et ce vaccin Covid est pour eux une 'opportunité' qu'ils ne peuvent pas laisser passer (ça donne aussi des indices sur le fait qu'ils tiennent TANT à nous injecter toutes et tous).

Aussi prenez-le comme une 'possibilité', je rappelle qu'un de mes fils est vacciné Pfizer - et Chalouette certificat de vaccination Moderna, Covid-19  le 2021-09-22, émetteur du certificat CNAM.

De toutes manière les analyses vont se poursuivrent au niveau mondial (sauf en France, haha) au moins du côté recherche indépendante.

Et apparemment ça ne fait pas les affaires de Pfizer quand on voie la réaction de Vanessa Gelman sa directrice de recherche et développement mondiale face à un journaliste du projet Véritas, lol, ils ne doivent pas avoir vraiment la conscience tranquille quand même hein, pour réagir comme cela... (Merci à Fawkes)

Amitiés,

f.

Creature Vaccin Covid Pfizer

Une autre forme de vie étrange du vaccin COVID

Elle a été découverte au microscope, cette fois-ci composée d'aluminium et de carbone. La découverte a été faite par un médecin polonais du nom de Dr Franc Zalewski. Tout au long de sa présentation vidéo, il l'appelle "la chose". Il l'a trouvé dans le vaccin Pfizer Comirnaty, dans une des trois fioles qu'il a étudiées. La découverte du Dr Zalewski vient s'ajouter aux recherches de nombreux autres médecins, scientifiques et chercheurs indépendants (Dr Robert Young, Dr Carrie Madej, Dr Zandre Botha et Dr John B.) qui ont également découvert que le vaccin COVID contient toutes sortes de contenus douteux et carrément horribles - graphène, nanomètres, PEG, parasites, créatures autopropulsées avec des tentacules, fibres synthétiques et structures circulaires synthétiques auto-assemblées.

Forme de vie du vaccin COVID : "La chose" d'aluminium, de brome et de carbone.

Quelle est donc cette chose ? Similaire a ce que Madej a trouvé au microscope, c'est une sorte de créature synthétique avec des tentacules. Zalewski la compare à un film de science-fiction, dont Matrix, qui contient une entité qui "vole, a des tentacules et s'attache à d'autres choses". Dans ce cas, Zalewski a soigneusement mesuré "la chose" et découvert le rapport entre sa tête et ses jambes (une tête de 20 microns/micromètres pour des jambes de 2,5 millimètres, soit un rapport de 1:125). Il pense que "la chose" va grandir et se développer dans le corps des gens, commentant :

    "Il semble avoir une tête et trois jambes... Il n'a pas été créé pour rester assis là et ne rien faire... C'est une forme de vie... Il a grandi/développé en 4 jours... Est-ce une plante ? De la poussière ? Un être donné aux gens sous forme d'œufs dans un environnement fertile/convenable. Quelque part à proximité, il pourrait y avoir une sorte de signal qui a fait que cet être a commencé à vivre. Tout comme les graines de pomme de pin ne pousseront pas si elles ne se trouvent pas dans un environnement approprié sur un sol fertile, la même "chose" semble ne pas bouger. Elle est peut-être en sommeil... J'espère qu'elle ne sera pas activée."

M. Zalewski souligne également qu'il a vu plus d'une de ces créatures, ce qui met un terme à toute affirmation selon laquelle il s'agirait d'une simple coïncidence. En effet, avec toutes les découvertes qui ont été faites jusqu'à présent et qui sont accompagnées d'images microscopiques, est-ce que quelqu'un qui a bien examiné les preuves peut encore croire qu'il s'agit d'une énorme coïncidence plutôt que d'un programme transhumaniste froidement calculé ? Zalewski suggère que le graphène contenu dans le vaccin agit comme une sorte de nourriture ou de catalyseur pour "la chose", car le vaccin contient les œufs de "la chose" qui semblent éclore en présence de graphène.

COVID Vaccine Life Form 3

COVID Vaccine Life Form 2

Une autre vidéo prétend montrer du graphène auto-assemblable en temps réel dans le vaccin de Pfizer.

L'analyse indépendante du vaccin COVID se poursuit dans le monde entier. En parlant de Pfizer et de graphène, une autre vidéo circule (avec des sous-titres en allemand) qui prétend montrer le contenu du vaccin Pfizer au microscope. La vidéo commence par de nombreux petits points blancs, et quelques points noirs également. Au fur et à mesure qu'elle progresse, on peut voir les points se connecter lentement pour former des lignes, ce qui renforce un thème clé des formes de vie synthétiques contenues dans les non-vaccins COVID : l'auto-assemblage.

Le Vax COVID est un outil de bioterrorisme et de transhumanisme

La propagande du NWO (Nouvel Ordre Mondial) promeut l'idée que vous devez avoir peur de la nouvelle menace du bioterrorisme et que le gouvernement va vous sauver et vous protéger. Vous devez effectivement vous méfier du bioterrorisme, mais c'est le gouvernement qui le perpétrera, et non qui l'empêchera. Le véritable bioterrorisme n'est pas dû à un virus imaginaire, mais plutôt à des faux vaccins contaminés par d'horribles parasites synthétiques qui, selon les preuves, peuvent s'auto-assembler, s'auto-répliquer et proliférer dans le corps humain.

Zalewski commente à plusieurs reprises que les gens ont pris le vax COVID volontairement.  Et maintenant, beaucoup d'entre eux vont probablement héberger des formes de vie à base d'aluminium dans leur corps. Il y a maintenant tellement d'informations qui sortent rapidement exposant le contenu du vax COVID. Espérons que ces informations seront partagées dans le monde entier et qu'elles contribueront, de par leur nature horrible, à mettre fin à l'escroquerie du COVID plus rapidement qu'elle ne l'aurait fait autrement. Il est à espérer que les personnes qui ont été programmées par le discours dominant ou qui sont encore sur la défensive prendront conscience de la situation et qu'elles sortiront de leur sommeil pour comprendre ce qui se passe réellement ici.
*****

Makia Freeman est le rédacteur en chef du site d'information alternatif / indépendant The Freedom Articles, auteur du livre Cancer : The Lies, the Truth and the Solutions et chercheur principal à ToolsForFreedom.com. Makia est sur Odysee/LBRY et Steemit.

 


Source : Thefreedomarticles.com

 

Informations complémentaires :