(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Alors que je m'interrogeais cette semaine sur les réelles motivations des syndicats, il semblerait que je ne sois pas le seul.

Alors que le succès des rassemblements en France lors de la journée de mobilisation syndicale du 7 Septembre 2010 est indéniable malgré la bataille assez ridicule des chiffres (entre 1 et 3 millions de manifestants)T, la question qui se pose immanquablement après ce genre de grands happenings gentillets, calqués sur les actions de 1995 et 2003 notamment, est :

Et Après ?

Quel est le programme pour s’opposer aux plans néo-mondialistes d’asservissement des classes moyennes ? Comment résoudre le chômage à près de 10% avant de réformer intelligemment le régime de retraites, avec par exemple un départ progressif des salariés après 60 ans (temps pariels, temps de congés augmentés) ? Comme la réforme de la bourse et du système financier mondial, afin que les salariés qui donnent tant de leur énergie et de leur temps ne soient pas au final les dindons de la farce, au profit d’une poignée d’actionnaires ultras (ultra-riches et ultra-puissants) ?

Peut-on faire confiance aux grands syndicats, qui profitent de ces grands messes récurrentes pour recruter de nouveaux adhérents en distribuant des bulletins d’adhésion aux nombreux manifestants, et ce même si globalement les chiffres des syndiqués en France sont bien bas ?


Manifestation Grenoble
envoyé par
ANTENNE_FO. - L'actualité du moment en vidéo.

Vidéo : 50 000 personnes dans les rues de Grenoble pour s’opposer au plan retraite Woerth Sarkozy – Dailymotion

Les 20 dernières années démontrent que ces grandes manifestations et journées de grève (essentiellement dans le public, le privé ne pouvant généralement plus se le permettre) n’ont en rien modifié les plans de destruction du modèle français pour appliquer l’idéologie ultra-capitaliste néo-mondialiste, même si elles ont pu retarder les échéances par rapport à d’autres pays plongés dans le marasme.

Des réunions sont annoncées par les grandes centrales syndicales pour une suite à donner dans les 15 jours à ce mouvement, mais on se demande bien comment tout cela va finir… en eau de boudin comme si souvent ces derniers temps ? Quel sort sera réservé au porte-parole officiel de cette réforme des retraites, Eric Woerth, qui a menti à plusieurs reprises au peuple français dans l’affaire Bettencourt – de Maistre, et qui continue son mandat sans être inquiété ?

Tout cela ne constitue-t-il une fois de plus qu’un spectaculaire coup d’épée dans l’eau ?

Comme ce fut le cas aussi lors des manifestations contre le Traité Européen (et lors du référendum anti-Traité européen) ?

Qui vivra verra, mais au vu des récentes grandes manifestations, il est permis de s’interroger sur les tenants et les aboutissants de ces grandes manoeuvres…


Source :
911Nwo.Info

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow France – Succès de la manifestation du 7 septembre : Et après ?