(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 4.00 (5 Votes)

Merci à Olivier et Michel pour leur don ; ). Il reste 282€ de déficit à combler dans la caisse du blog, aussi, comme Michel et Olivier; n'hésitez pas à donner, même une petite somme.

NB. Mes excuses à France 2, ils ont finalement publié mon commentaire, pour Capital je re-tenterai. N'hésitez pas de votre côté à répondre à des forums où un article de Crashdebug pourrait éclairer les gens (cela permettrait de faire connaître davantage le blog).

Merci infiniment,

f.

Controle Chomeurs 02 09 2014

PARIS (Reuters) - Pôle Emploi doit mieux contrôler les chômeurs afin de s'assurer qu'ils recherchent effectivement un emploi, a déclaré mardi le ministre du Travail, François Rebsamen.

La hausse du chômage s'est poursuivie en juillet en France, où le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité a atteint 3.424.400, un nouveau record.

Au moins 350.000 postes ne sont pas pourvus en France et le ministère du Travail a mis en place des formations adaptées "pour pouvoir répondre à ces offres d'emplois qui ne trouvent pas preneurs", a dit François Rebsamen sur i>Télé.

"Trois cent cinquante mille offres qui ne trouvent pas preneur dans un pays qui compte 3,4 millions de chômeurs, c'est quand même quelque chose d'insupportable", a-t-il ajouté.

S'il dit compter sur la formation de 100.000 personnes afin de répondre à la demande, le ministre estime aussi qu'il faut davantage veiller à ce que tous les chômeurs cherchent un emploi.

"Je pense qu'il faut renforcer les contrôles", a-t-il dit.

"Quand on est chômeur au sens du Bureau international du travail, on recherche un emploi, et donc c'est négatif pour ceux qui recherchent un emploi d'être à coté de personnes qui ne cherchent pas d'emploi."

"Ce n'est pas la majorité. Certains, il y a des problèmes de salaire, des problèmes d'adéquation, c'est pour ça qu'on fait des formations prioritaires, mais je souhaite qu'on vérifie, au sens du BIT, que les chômeurs cherchent du travail."

Invité à se prononcer sur la méthode, François Rebsamen a évoqué "un état d'esprit, des convocations, des vérifications".

"Sinon, on est radié", a-t-il prévenu. "Il faut qu'il y ait à un moment une sanction. Ce n'est pas possible dans un pays qui en difficulté, qui veut se redresser."

Quatre jours après avoir parlé "d'échec" de la lutte contre le chômage depuis le début du quinquennat, le ministre du Travail a estimé que le gouvernement pouvait toujours faire davantage pour tenter d'inverser la tendance.

"Non, on n'a pas tout essayé, on ne peut pas dire ça", a-t-il dit. "Il y a toujours des formations à faire, des positions à prendre, des politiques d'emploi à renforcer", a-t-il ajouté.

Il a en outre concédé que l'exécutif avait mal communiqué sur le sujet. "Je le pense", a-t-il reconnu. A son arrivée à l'Elysée, François Hollande avait dit vouloir "inverser la courbe", ce qui ne s'est jamais produit depuis mi-2012.

 

(Gregory Blachier)

 

Source : Fr.reuters.com

Informations complémentaires :

 

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow François Rebsamen veut renforcer le contrôle des chômeurs