11 20 08 2019
11 Raisons pour lesquelles tant d'experts croient qu'une crise économique américaine est imminente

Les chiffres nous disent que nous n'avons jamais été aussi près de la prochaine récession que maintenant. Les nuages orageux qui se profilaient à l'horizon sont maintenant juste au-dessus de nous, et tout à coup, les médias grand public...

Ce qu’il faut retenir de la rencontre entre Poutine et Macron (Le Figaro)
Ce qu’il faut retenir de la rencontre entre Poutine et Macron (Le Figaro)

Lundi à Brégançon, les deux chefs d’État ont appuyé la relance des relations même si les désaccords, en particulier sur la Syrie, persistent. «Réarrimer la Russie à l’Europe, parce que c’est son...

Jeux d'influence - épisode 6/8 (Arte)
Jeux d'influence - épisode 6/8 (Arte)

Notre série du lundi, aussi voici l'épisode n°6 de la série Jeux d'influence d'Arte. Le réalisateur oscarisé Jean-Xavier de Lestrade s’attaque au sujet brûlant des lobbies et des multinationales de l'agrochimie. Une...

Derrière un récit de protestation de Hong Kong fait pour la télévision, Washington soutient le nativisme et la violence de la foule (Thegrayzone)
Derrière un récit de protestation de Hong Kong fait pour la télévision, Washington soutient le nativisme et la violence de la foule (Thegrayzone)

  Franchement, ça vous étonne encore ? Les manifestations de plus en plus xénophobes de Hong Kong dégénèrent en chaos avec l'aide de groupes de changement de régime du gouvernement américain et d'un magnat des...

Bolton est désespéré de ne pas arriver à déclencher une guerre : Les États-Unis émettent un mandat d'arrêt contre un pétrolier iranien (Common Dreams)
Bolton est désespéré de ne pas arriver à déclencher une guerre : Les États-Unis émettent un mandat d'arrêt contre un pétrolier iranien (Common Dreams)

"Cela illustre parfaitement le fait que les États-Unis essaient d'imposer leurs lois nationales au reste du monde. Cela devrait provoquer l'indignation dans le monde entier." Par Jake Johnson, rédacteur de l'équipe Le conseiller...

JPK : L'homme qui faisait trembler Tahiti (Spécial Investigation)
JPK : L'homme qui faisait trembler Tahiti (Spécial Investigation)

C'est le portrait d’un fantôme que dessine, en creux, cette enquête palpitante. Mais aussi celui d’un système soupçonné de clientélisme et de corruption. En décembre 1997, à Tahiti, le journaliste d’investigation...

  • 11 20 08 2019 11 Raisons pour lesquelles tant d'experts croient qu'une crise économique américaine est...

    mardi 20 août 2019 15:08
  • Ce qu’il faut retenir de la rencontre entre Poutine et Macron (Le Figaro) Ce qu’il faut retenir de la rencontre entre Poutine et Macron (Le Figaro)

    mardi 20 août 2019 06:06
  • Jeux d'influence - épisode 6/8 (Arte) Jeux d'influence - épisode 6/8 (Arte)

    lundi 19 août 2019 17:45
  • Derrière un récit de protestation de Hong Kong fait pour la télévision, Washington soutient le nativisme et la violence de la foule (Thegrayzone) Derrière un récit de protestation de Hong Kong fait pour la télévision, Washington...

    lundi 19 août 2019 16:15
  • Bolton est désespéré de ne pas arriver à déclencher une guerre : Les États-Unis émettent un mandat d'arrêt contre un pétrolier iranien (Common Dreams) Bolton est désespéré de ne pas arriver à déclencher une guerre : Les États-Unis émettent...

    lundi 19 août 2019 14:29
  • JPK : L'homme qui faisait trembler Tahiti (Spécial Investigation) JPK : L'homme qui faisait trembler Tahiti (Spécial Investigation)

    lundi 19 août 2019 09:34
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

En tout cas, moi je sais déjà, les produits que je boycotterai ;)

Foxconn Workers

Foxconn, le partenaire d’Apple en charge d’assembler l’iPhone, avait connu une mauvaise presse ces derniers mois en raison d’une vague de suicides dans ses usines.

Le groupe taïwanais veut désormais limiter le recours aux heures supplémentaires pour diminuer la pression sur ses petites mains.

Pour cela, il compte embaucher massivement et espère ainsi s’éviter à l’avenir une image d’entreprise où il ne fait pas bon travailler.

C’est ainsi que les effectifs chinois devraient augmenter d’au moins 25% d’ici un an.

On imagine que les clients ont du sérieusement batailler pour en arriver la car c’est aussi leur image qui était en jeu.

Au final, d’ici fin 2011 au plus tard, Foxconn comptera entre 1,3 et 1,4 millions de salariés en Chine. Ces derniers pourront assembler les prochaines versions de l’appareil phare d’Apple dont Gizmodo compte bien se procurer la cinquième version avant tout le monde. [La Tribune]


Source :
Gizmodo

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow High Tech Arrow Actualités High-Tech Arrow L’assembleur de l’iPhone veut créer 400 000 emplois… en Chine