5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Selon une nouvelle étude publiée par Basel Action Network, de nombreuses sociétés de recyclage mettraient en place de véritables arnaques, revendant en fait les déchets électroniques aux pays pauvres d'Asie et d'Afrique.

Atlantico : Pouvez-vous décrire un peu plus précisément les tenants et les aboutissants de cette étude ? Que nous apprend-elle exactement ? Ce type d'arnaques existe-t-il en France selon vous ?

Dominique Audrerie : Cette étude met en lumière le fait que certains déchets électroniques réutilisables ne sont pas recyclés (ordinateurs, écrans plasma, imprimantes, etc.) mais revendus à des pays en voie de développement, sans que cela ne soit clairement assumé auprès des populations et des instances gouvernementales.

L’Inde, l’Asie et l’Afrique sont les principaux pays preneurs de déchets électroménagers.

La France trempe bien sûr dans ce genre d’arnaques, car elles sont montées par des sociétés multinationales.

Pourquoi certaines sociétés de recyclage de déchets électroniques ne tiennent-elles pas leurs engagements ?

Deux problèmes expliquent que les entreprises de recyclage préfèrent revendre leurs produits électroniques en douce plutôt que de les recycler.

D’abord, recycler les déchets électroniques demande un savoir-faire que la recherche n’a pas encore réussi à mettre au point, notamment pout tout ce qui touche aux ordinateurs et aux écrans plasma.

De ce fait, recycler les déchets électroniques coûte extrêmement cher, car cela nécessite d’investir d’abord massivement dans la recherche.

Existe-t-il des moyens d'être certain que nos déchets électroniques seront bien recyclés ?

Oui, en évitant de déposer ses déchets électroniques dans des entreprises qui promettent de les recycler, tout simplement.

Il faut d’abord stocker les déchets électroniques et investir dans la recherche jusqu’à ce qu’elle trouve des moyens de les recycler ou de les détruire sans polluer l’environnement.

A quel point les arnaques mises en place par de nombreuses sociétés de recyclage sont-elles préjudiciables pour l'environnement ?

Ces arnaques du recyclage des produits électroménagers sont extrêmement nocives pour l’environnement. Pour donner un ordre d’idée, ces entreprises sont aussi polluantes qu’au XXe siècle, lorsque les usines déversaient en douce dans les cours d’eau mercure, métaux lourds et autres produits toxiques dont elles ne savaient pas quoi faire.

Les objets électroménagers revendus aux pays en développement sont, une fois cassés, déposés dans des décharges sauvages, ce qui sature le sol de cuivre, de plomb et de métaux lourds, et pollue l’air. Par ailleurs, ces objets émettent des ondes toxiques lorsqu’ils sont brûlés et provoquent des incendies quand les batteries s’enflamment. 

 

Source : Atlantico.fr

Informations complémentaires :

High Tech 24 10 2016 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow High Tech Arrow Imposture : pourquoi le vieil électroménager que vous venez de déposer dans un centre de tri ne sera jamais recyclé