1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)
IA Vols Etalage 11 03 2019
Pixabay/Jeremy Smith

L’intelligence artificielle a un avenir prometteur dans la lutte contre le vol à l’étalage, écrivent Lisa Du et Ayaka Maki, correspondants asiatiques de l’agence de presse Bloomberg. Vaak, une start-up japonaise, a développé un logiciel d’intelligence artificielle destiné au repérage des voleurs à l’étalage potentiels. La société utilise des séquences vidéo issues de caméras de sécurité pour repérer des signes d’agitation, de vigilance et d’autres formes de langage corporel potentiellement suspects. Ce logiciel est avant tout une technologie préventive.

Ce programme est destiné en premier lieu aux détaillants mais pourrait également convenir à d’autres secteurs, indique Bloomberg. Fondée en 2017. Vaak teste actuellement sa technologie dans des dizaines de magasins de la région de Tokyo. La société a commencé à commercialiser ce mois-ci une version de son logiciel. Vaak espère que d’ici trois ans, 100.000 magasins à travers tout le Japon seront équipés de son logiciel.

Prévention

L’intelligence artificielle se présente généralement sous la forme d’un assistant personnel intelligent ou d’une voiture autonome. Cependant, il s’avère que cette technologie est assez efficace pour détecter les comportements néfastes. Les algorithmes analysent des séquences de caméras de sécurité. Ils alertent ensuite le personnel de la présence de voleurs potentiels via une application pour smartphone. L’objectif est la prévention. En effet, si l’on s’approche de la cible et qu’on lui demande si elle a besoin d’aide, il est fort probable que le vol ne se produise jamais.

La société Vaak a fait la une des journaux en 2018 lorsqu’elle a aidé à repérer un voleur à l’étalage dans un supermarché de Yokohama. La société avait installé son logiciel en tant que test dans le magasin. La technologie a pu détecter une activité de vol à l’étalage. L’auteur a été arrêté quelques jours plus tard.

« Je me suis dit qu’enfin nous avions fait un pas important vers une société où le crime peut être prévenu grâce à l’IA », explique Ryo Tanaka, le fondateur de Vaak.

En 2017, le vol à l’étalage a coûté au secteur mondial de la vente environ 34 milliards de dollars en ventes perdues. Bien que cela ne représente que 2% du chiffre d’affaires, cela peut faire la différence dans un secteur connu pour ses marges extrêmement minces.

Enorme opportunité

Cette application offre d’énormes opportunités. Selon le consultant Gartner Inc, les détaillants devraient investir 200 milliards de dollars dans les nouvelles technologies cette année. Les entreprises s’ouvrent de plus en plus à la technologie de l’IA pour répondre aux besoins des consommateurs et améliorer leurs résultats.

Outre la gestion des stocks et l’optimisation des livraisons, les algorithmes d’IA se chargent de discussions en direct avec les clients sur les sites internet. Des logiciels d’analyse d’images et de vidéos sont également en cours de développement. Ces logiciels peuvent fournir des conseils de mode aux utilisateurs.

La détection du vol à l’étalage grâce à l’IA est un développement logique, explique Bloomberg. En effet, la plupart du matériel est déjà en place dans les magasins. Les algorithmes utilisent essentiellement une technologie sous-utilisée depuis des décennies, a expliqué un porte-parole de Third Eye, société britannique qui offre des services similaires à ceux de Vaak.

La capacité de détecter et d’analyser un comportement humain inhabituel a également d’autres applications. Vaak développe un système de paiement automatique basé sur des vidéos. La société souhaite utiliser ces vidéos pour collecter des informations sur la manière dont les consommateurs interagissent avec les articles en magasin. Cela permettrait d’aider les détaillants à présenter leurs produits plus efficacement.

Au-delà de la vente au détail, Tanaka envisage d’utiliser le logiciel vidéo dans les espaces publics et les gares. Cela permettrait de détecter les comportements suspects et les tentatives de suicide.

 

Source(s) : L'Express.fr via Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Traqués !

Vous êtes ici : Accueil Arrow High Tech Arrow Vaak, une start-up japonaise, a développé un logiciel d’intelligence artificielle destiné au repérage des voleurs à l’étalage potentiels