1 1 1 1 1 Rating 5.00 (15 Votes)

On termine la journée, à Molsheim en Alsace, sur une belle histoire (et un record !) que tenait à vous partager Chalouette, vidéo ci-dessous.

Amitiés,

f.

NOUVEAUTÉ - Le dernier supercar de la marque alsacienne devient officiellement le véhicule le plus rapide du monde. Sur la piste de Ehra-Lessien en Allemagne, le pilote Andy Wallace a atteint 490km/h au volant d’une Chiron modifiée.

Le précédent record de 431,072km/h établi en 2010 par une Bugatti Veyron 16.4 Super Sport a été pulvérisé. La barre des 450km/h a même été allégrement franchie. Le pilote Andy Wallace, qui avait déjà battu un record de vitesse, enregistrant la vitesse de 391km/h en 1998 au volant d’une McLaren F1, vient de rouler quasiment 100km/h plus vite. Ce n’est pas rien. C’est sur le même circuit de Basse-Saxe que plus de 20 ans après, Wallace a réalisé un nouvel exploit au volant d’une Bugatti Chiron préparée spécialement pour l’occasion. La Bugatti est la première voiture hypersportive à dépasser le seuil des 300miles à l’heure (482,80km/h). Validé par le TÜV, le nouveau record est de 490,484km/h.

L’opération avait été soigneusement préparée, car à ces vitesses, une sortie de route ne pardonne pas. Les ingénieurs ont développé pour l’occasion une voiture spéciale dérivée de la Chiron. Elle se distingue par un bouclier avant intégrant de plus grandes entrées d’air et un capot arrière allongé. Les pneumatiques ont également fait l’objet d’un soin particulier. Le manufacturier Michelin a été très tôt intégré au projet pour développer un pneumatique renforcé, car en une minute les pneus tournent 4100 fois. Les ingénieurs clermontois se sont focalisés notamment sur l’échauffement de la gomme du Pilot Sport Cup2. Les pneumatiques ont été testés aux États-Unis sur des bancs d’essai sophistiqués, jusqu’à une vitesse de 511km/h. Des contrôles de qualité ont également été réalisés après la production : chaque pneu a été radiographié, afin de les optimiser minutieusement.

De son côté, Andy Wallace s’est concentré pour réaliser le tour parfait après le tour de chauffe. Tout le défi consistait à accélérer à 200km/h à partir du virage nord, pour ensuite atteindre la vitesse la plus élevée sur les 8,8 kilomètres de ligne droite. «Au démarrage, j’ai poussé le moteur à plein gaz, pendant environ 70 secondes. Il était important qu’au-delà de 200km/h, je sois sorti du virage, pour atteindre la vitesse maximale sur la ligne droite. J’avais besoin d’être pleinement concentré», a raconté le nouveau détenteur du record. En une seconde, il a parcouru 136 mètres.

Stephan Winkelmann, le président de Bugatti, a salué l’exploit. «Nous avions pour objectif d’être le tout premier fabricant à franchir le seuil mythique des 300 miles à l’heure. Nous y sommes désormais parvenus, et toute l’équipe et moi-même en sommes incroyablement fiers», a dit le patron de la marque.

C’était aussi pour Bugatti, le dernier essai de record. «Nous avons prouvé à plusieurs reprises que nous construisons les voitures les plus rapides au monde. À l’avenir, nous allons nous intéresser en priorité à d’autres domaines», a déclaré Stephan Winkelmann.

 

Source(s) : Le Figaro via Chalouette ; )

 

Information complémentaire :

Chiron 05 09 2019

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow High Tech Arrow Bugatti Chiron, un record à 490 km/h (Le Figaro)