5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Pour une fois je ne serais pas si négatif sur cette nouvelle technologie. Au moins ça n’émet pas de signal, et ça ne s’implante pas sous la peau, après… C’est un pas de plus vers la « dématérialisation » de l’argent et ses abus « possibles ». Pour le reste, cela fait longtemps qu'ils cherchent ce type de technologie permettant l'identification à 100%, des personnes, rétine, etc., notamment pour l'informatique.

Veines

Cette année, 1730 guichets distributeurs de billets capables d’identifier les détenteurs des comptes bancaires par la « lecture » des veines de leurs doigts seront installés en Pologne, rapporte le Daily Telegraph. Les clients de ces banques n’auront donc plus besoin de leur carte de crédit et de son code secret pour retirer de l’argent, et il est probable que cette technologie sera bientôt étendue à tous les secteurs de l’économie.

Les machines sont conçues par la firme japonaise Hitachi. Les distributeurs sont dotés de capteurs infrarouges capables de lire le motif des veines juste en dessous de la surface de la peau du doigt.

La lumière partiellement absorbée par un pigment présent dans l'hémoglobine du sang qui circule dans les vaisseaux sanguins révèle le réseau veineux qui est comparé à celui qui figure dans le fichier du client. Le motif de nos veines se forme de façon erratique au cours des 8 premières semaines de la gestation, et il est unique à chaque personne. Même de vrais jumeaux ne partagent pas un réseau veineux identique.

Cette innovation a également déjà été adoptée par les banques japonaises et turques, offrant « des niveaux de précision et de vitesse d’authentification révolutionnaires », selon Hitachi. Elle pourrait être également adaptée à l’avenir pour sécuriser l’accès aux ordinateurs portables et aux smartphones.

Une technologie similaire est également proposée par la société américaine Biyo, et la société suédoise Quixter. Les clients qui veulent régler leurs achats dans un café ou un supermarché n’ont plus qu’à poser leur main sur un scanner. Selon Biyo, cette technologie, développée par Fujitsu, permettra de «réduire la fraude, le vol d'identité et protégera les avoirs et les données sensibles des clients en supprimant les obstacles qui les rendaient vulnérables ».

 

Source : Express.be

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow High Tech Arrow La fin des cartes de crédit ? Maintenant, il est possible de retirer de l'argent uniquement avec sa main