(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 4.00 (8 Votes)

Je pointe l'article pour archivage, mais personne n'est surpris, mais pour ceux qui débarquent, sachez que ceci est le fruit de la volonté de Bruxelles qui a demandé (quelque chose comme 50 fois en dix ans) à la France de réduire le nombre de ses hôpitaux et plus largement la dimension de son secteur de la santé.

Ce qui est imposé notamment par le plan de relance en plomb de l'Europe qui nous oblige encore plus à respecter les 'Grandes Orientations Politiques et Sociales' alias GOPÉs, de Bruxelles.

C'est aussi l'Europe (et beaucoup E. Macron) qui nous force à DONNER les moteurs d'Ariane à l'Allemagne et tout le savoir-faire.

Ou les technologies du Rafale, encore une fois à l'Allemagne qui est un allié clefs des États-Unis (comme l'Angleterre)

Ou de dépecer EDF en vente 'à la découpe'....

Ainsi que de faire la future réforme des retraites.

(Et ceci sera fait, quel que soit le/la président(e) élus en 2022)

Bien sûr tout ceci s'inscrit dans la thématique que Mme Bugault a développé hier en 43mn, où elle vous explique en détails pourquoi l'État Français n'existe PLUS Juridiquement !

Ceci-explique cela... Cela suffit de pleurnicher sur les conséquences, il faut prendre en considération les CAUSES profondes quasi structurelles.

Réveillez-vous, prenez vos responsabilités.

Surtout qu'il y a des solutions, et elles ne sont pas nouvelles (juste bien cachées).

Ah l'histoire ! décidément.... ; )))

Amitiés,

f.

Lits Hopitaux

Plus de 5700 lits d'hospitalisation complète ont été fermés en 2020 dans les établissements de santé français, qui ont créé dans le même temps près de 1400 places d'hospitalisation partielle, selon une étude du ministère de la Santé publiée mercredi.

Le Covid-19 n'a pas interrompu la réduction inexorable des capacités hospitalières. Au contraire, la crise sanitaire a en partie amplifié les fermetures de lits.

Signe de ce déclin, la France compte désormais moins de 3000 hôpitaux et cliniques. "Sous l'effet des réorganisations et des restructurations", 25 établissements publics et privés ont fermé l'an dernier, indique la Drees.

Les 2983 structures encore ouvertes fin 2020 disposaient très exactement de 386.835 lits d'hospitalisation complète fin 2020, soit 5758 de moins en un an - comparé au dernier bilan pour l'année 2019, publié en juillet par la même direction statistique des ministères sociaux.

Cette baisse est "un peu plus marquée" que les années précédentes, ce qui "pourrait s'expliquer par le contexte d'épidémie", avec "de nombreuses chambres doubles transformées en chambres simples pour limiter la contagion", ainsi que des déprogrammations massives pour réaffecter les personnels soignants dans les services de soins critiques.

Le nombre de lits de réanimation, qui a fortement varié au gré des vagues de Covid, a d'ailleurs terminé l'année en hausse de 14,5% (soit environ 6200).

Cela n'a pas empêché la tendance de fond du "virage ambulatoire" - sur fond de "contraintes de personnel" - de se poursuivre : 1369 places d'hospitalisation "de jour" ont été ouvertes en 2020, portant leur nombre total à 80.089.

L'hospitalisation à domicile a dans le même temps connu une "croissance particulièrement vive" de 10,8%, soit 21.276 patients "pouvant être pris en charge simultanément sur le territoire".

Ce mode de prise en charge représentait ainsi, fin 2020, "7% des capacités totales en hospitalisation complète" hors psychiatrie, contre 2,1% en 2006.

 

Source : Lepoint.fr

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Hôpital : 5700 lits supprimés en 2020 en France (Lepoint.fr)