5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Ce documentaire sur le Nouvel Ordre Mondial, spotté par chalouette, est fait de main de maître par Alex Jones, et vous en apprendra beaucoup...  Vous verrez. J'étais personnellement préparé, mais le visionnage de ce film a créé chez moi certaines interrogations, et répond à certaines autres, telles que la place des Bilderberg dans l'Europe. La page était, comme le post de Jean Rex sur les Bilderberg, présente sur Médiapart, mais elle a 'disparu'... Aussi, même si le film pèse 468 mo, je l’ai retrouvé et j'ai décidé de l'héberger sur crashdebug.fr, ceci  pour votre confort :)

Update 04.06.2016 : IMPORTANT : Plus largement, demandez-vous pourquoi ce documentaire n'est pas indexé par Google alors qu'il l'est sous (entre autres) Bing... : 

Click to download in FLV format (467.93MB)

 “Notre véritable État doit être dès maintenant l’état fédéral mondial. Notre vraie nationalité est le genre humain” (H.G Wells, 1903)

Voici la version complète, en une seule partie, et sous-titrée en français, du dernier film d’Alex Jones et de Jason Bermas intitulé “Invisible Empire”.

Jason Bermas - acolyte d’Alex Jones - a déjà travaillé sur Loose Change. Avec ‘Invisible Empire’ il met au jour les divers mensonges, manipulations, trahisons, décisions politico-financières des ‘élites’, ayant pour finalité la mise en place du Nouvel Ordre Mondial. Un grand merci à hussardelamort pour la traduction et le sous-titrage en français.

Alex Jones est la figure de proue d’un mouvement qui a su rallier des célébrités telles que Charlie Sheen, Jesse Ventura, le défunt Aaron Russo ainsi que plusieurs autres dans le domaine du show-business américain. L’animateur de talk-radio s’est aussi rallié une partie de la communauté scientifique et économique dissidente des États-Unis et du Canada. L’animateur de radio au style sensationnaliste, qui est reconnu pour ses montées de lait virulente, est un des leaders d’une coalition grandissante de mouvements sociaux comme 911truth. Il défend la thèse d’un calendrier de globalisation planifié par une élite oligarchique internationale qui a pour but final d’asservir la population mondiale à jamais pour le bénéfice de cette même élite. Il est présenté dans la plupart des médias des États-Unis comme un “conspirationniste”. Sa grande popularité toutefois ne fait aucun doute chez le grand public.

Un film à voir ne serait-ce que pour comprendre davantage l’ampleur de l’influence des décideurs, sans pour autant sombrer dans un complotisme délirant ni perdre son esprit critique. Car effectivement, la volonté grandissante d’un grand nombre de personnes influentes dans la création d’un nouvel ordre mondial, se fait largement ressentir lorsque l’on prend d’étudier la question. Que se cache-t-il vraiment derrière cette globalisation aboutissant à un ordre mondial ? Est-ce vraiment bénéfique ou réellement néfaste ? Cette question fera l’objet d’une prochaine vidéo qui décortiquera cette notion de village global, à l’aide d’un spécialiste de la question.

Voici une traduction d’une présentation plus complètes de ce film, issue d’un des sites d’Alex Jones www.infowars.com :

“Invisible Empire” dénonce et accuse les promoteurs du mondialisme à travers leurs propres mots et leurs propres documents. La tyrannie dans le monde n’est pas une chose à venir, elle est déjà en place et se concrétise actuellement. Nous ne sommes pas dans une quelconque théorie du complot mais dans les faits. Le nouvel ordre mondial se met en place à la vue de tous. Des bureaucrates non élus démocratiquement mettent en place des unions régionales et de grands blocs géo-économique standardisés à travers de grands blocs continentaux unifiés.

Témoin de leur plan pour une taxe mondiale et une société de surveillance dans laquelle chaque homme, femme et enfant pourrait avoir une puce électronique implantée dès la naissance, Jason Berma  expose le Nouvel Ordre Mondial minutieusement en montrant comment les élites ont non seulement concouru à créer un gouvernement dictatorial mondial en privé, mais ont déclaré publiquement leur ordre du jour des centaines de fois aux yeux de tous.

En mettant en valeur les paroles de personnes telles que Paul Wolfowitz, l’amiral Michael Mullen, David Cameron, Gordon Brown et beaucoup d’autres, ce film réveillera même les plus ardents sceptiques et dévoilera l'accélération manifestement visible et réelle de la mise en place d’un régime autoritaire planétaire qui a l’intention de contrôler et de réglementer tous les aspects de notre existence.

Invisible Empire démontre sans aucun doute possible, la façon dont les élites ont ouvertement conspiré pour insidieusement modeler le monde à leur convenance via d’influents groupes tel que le CFR, l’Organisation des Nations Unies, la Commission Trilatérale, et le groupe Bilderberg.

Le film retrace la lignée de l’évolution de la gouvernance mondiale de Samuel Zane Batten de 1919 (Manifeste du Nouvel Ordre Mondial) par le biais de la vision d’Hitler, à l’incarnation moderne de la conspiration qui a pris ses racines dans la perfidie de personnes telles que George H.W Bush, David Rockefeller et Henry Kissinger.

Invisible Empire dévoile plusieurs aberrations et manipulations au niveau étatique dans un but d’asservissement de la population mondiale telles que : la gestion des finances, la drogue, le terrorisme sous fausse bannière, les escroqueries bancaires, les assassinats commandités, l’hostilité totale à la notion de vraie liberté, le mouvement écologiste bidon qui est entraîné par la fraude du réchauffement climatique, les populations micropucées, les réseaux de prostitution dirigés par et pour l’élite, les pratiques occultes, etc.

Invisible Empire est plus qu’un film, il est l’aboutissement de nombreuses années de recherche par Jason Berma sur le fonctionnement interne de cette mise en place du nouvel ordre mondial à travers de nombreuses déclarations et révélations publiques faites par ses sombres promoteurs. Invisible Empire dévoile l’ordre de ce programme de contrôle du monde.


Source : Prise de conscience.Org

Vous êtes ici : Accueil Arrow Dossiers Arrow Alex Jones "L’Empire Invisible" : Analyse du Nouvel Ordre Mondial