1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Après le CFR et Google, c'est carrément l'Europe qui s'y met. Leur propagande nauséuse ne trompera personne. De toute façon les sites islamistes ne sont pas hébergés en Europe, et pour ce qui est d'Al Quaida je ne pense pas qu'on ait quoi que ce soit à leur apprendre en matière de connexion sécurisée et de proxy. Alors, est-ce la fin de la liberté d'expression et des sites d'informations alternatifs ??? On verra bien... Au moins vous serez témoins en direct ! Et vous savez par où on commence... Alors vous savez aussi par où on FINI ! Du reste ça ne vous rappelle rien ? C'est bon, ils m'ont ruiné ma journée... Et peut-être la semaine, Herman plus fort que Bibi !

Update 26.09.2012 : Nous avons de nouvelles informations un document a fuité : Service informatique propre : « Clean IT » la fuite montre des plans pour une surveillance antidémocratique à grande échelle de toutes les communications...

Brazil
Image extraite du Film Brazil

« Réduction de l'impact de l'utilisation terroriste de l'Internet »

L'Internet joue un rôle central et est de grande importance stratégique pour les terroristes et les réseaux d'extrémistes. Ces réseaux savent que la propagande est un outil critique pour produire des fonds, des recrues et du soutien à leur cause au sein de ces communautés. Historiquement ils ont utilisé un grand choix de canaux de médias, tels que la télévision, la radio et l'édition, afin de communiquer leurs vues. Pendant la décennie passée de la croissance globale énorme de l'Internet, les extrémistes influencés par al-qaida par exemple, ont fait une utilisation croissante de ce media. L'Internet et ses moyens rapides et anonymes peuvent contribuer à différents processus de radicalisation. Il y a des soucis concernant l'utilisation de l'Internet pour le terrorisme et la mauvaise utilisation de sites Web légaux/neutres. La question est de savoir si nous pouvons réduire l'impact de l'utilisation de l'Internet pour des fins terroriste, sans affecter notre liberté en ligne. Par conséquent ce projet est basé sur un dialogue entre le secteur public et le secteur privé.

Le projet IT propre est effectué avec l'aide financière de la prévention et du programme de lutte contre le crime de l'Union européenne, et de la Commission européenne - juge de Direction générale, de la liberté et de la sécurité.

L'équipe responsable du projet est accueillie au ministère de la sécurité et le juge, le coordonnateur national pour le contre- terrorisme et la sécurité aux Pays-Bas.

A lire sur http://www.cleanitproject.eu/ pour ceux qui veulent, je ne lirai pas, j'ai déjà rigolé aujourd'hui.

Les Pays-Bas ont lancé cette connerie. Leur bulle immo est en train de leur péter au nez, bien fait.

 

Source : Le Blog des Enculuminatis

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow L'UE part à la chasse aux « terroristes… »