5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Sachant leur agenda, comme je vous l’ai dit, je partage en grande partie l’optimisme débordant de Louis. J’ai donc pensé que ses réflexions pourraient être utiles à tout le monde, pour ne pas tomber dans une béatitude trompeuse…

Du reste pour être constructif, et lutter contre tout ça, je vous propose humblement de tenter de créer un mini égrégore ensemble tous les matins, en nous unissant par la spiritualité (p. 45). Bon, après, vous faites ce que vous voulez, moi ça ne changera pas mes pratiques, mais plus on est à prier, et plus il y a de chance que ça fonctionne... (je n'ai pas d'heure précise à vous donner je n'en ai pas).

Update 23.11.2014 :  Les États-Unis organisent l’élimination des opposants politiques hostiles à leurs intérêts en cas de manifestations massives en Europe, et planifient une frappe nucléaire préventive sur la Russie et la Chine dès 2016 (RT)

Mururoa

Beaucoup se réjouissent de voir la paix prendre le pas sur les bruits de guerre, grâce à l’intervention de la Russie et aux hésitations des Alliés, c’est-à-dire du trio infernal USA-UK-France.

Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Tous ceux qui étudient un tant soit peu le dessous des cartes savent qu’il y a un plan appliqué par les forces occultes qui dirigent en sous-main les affaires internationales et que nous appelons plus communément les Illuminatis.

Je vais essayer d’éclairer mes contemporains sur ce plan réel par le biais d’une hypothèse qui n’engage que moi seul. Je veux dire par là que je vais développer dans les lignes qui suivent non pas des informations révélées par un insider ou par un prophète, mais une réflexion basée sur mes études concernant ces forces occultes, leurs projets et leurs méthodes, et leur recollement avec l’eschatologie, c’est-à-dire avec les prophéties et le plan divin.

La Syrie est le dernier maillon

Lors du déclenchement des révolutions arabes en 2011, quatre pays étaient concernés : la Tunisie, l’Egypte, la Libye et la Syrie. Quel était le but ? On le sait maintenant : déstabiliser économiquement ces pays et les rendre instables politiquement et socialement. Accessoirement, sécuriser l’énergie (Libye) et affaiblir les Etats autour d’Israël selon la bonne vieille technique diviser pour régner. Les Illuminatis ont besoin que les populations des pays arabes autour d’Israël soient suffisamment désespérées pour constituer la poudrière idéale lors de leur big-bang final, afin de réaliser le plan d’Albert Pike.

Le point de départ de la Troisième Guerre mondiale dans sa phase militaire sera l’attaque de l’Iran, nous le savons depuis longtemps, tous les analystes sérieux le répètent depuis des années. C’est pourquoi ils attaqueront l’Iran en dernier.

Il y a eu en 2011 probablement un couac, à savoir la résistance inattendue de Bachar El-Assad. Il est probable que le plan initial prévoyait la chute du dictateur façon Kadahfi puis l’instauration d’une Syrie ingouvernable éclatée en plusieurs régions ethnico-religieuses. Mais Assad a résisté plus longtemps que prévu et la Russie est montée au créneau.

Il y a bien eu plusieurs tentatives d’intervention occidentale (nous en sommes je crois à la 4e accusation d’utilisation d’armes chimiques), mais il était déjà trop tard.

Est-ce un problème pour les Illuminatis ? Pas vraiment. Juste une petite modification du plan.

Et cette modification, la voici : après avoir beaucoup hésité, ils ont probablement décidé d’attaquer la Syrie et l’Iran en même temps.

Rappelez-vous : il y a un an environ, ils faisaient monter la pression sur l’Iran. Dès le mois d’août 2012, les médias mainstream accentuaient leurs positions sur l’Iran, brandissant son prétendu programme nucléaire à des fins militaires. Quand les grands médias s’en mêlent, c’est un signe. Un conflit Iran-Occident menaçait tellement que nous étions nombreux sur la blogosphère à annoncer un conflit imminent à l’occasion du Nouvel an juif, en tout cas avant les élections américaines.

A l’époque, Damas était en retrait, probablement parce que les occidentaux pensaient n’en faire qu’une bouchée avec leurs rebelles.

Et puis la pression sur l’Iran s’est calmée pour à nouveau se fixer sur la Syrie.

A quoi riment tous ces mouvements de balanciers ?

Eh bien je pense qu’ils hésitaient entre qui attaquer le premier : la Syrie ou l’Iran ?, et dans ce cas-là, il fallait maintenir la pression sur les DEUX pays.

Aujourd’hui, le choix est fait, ils attaqueront les deux pays en même temps en commençant probablement par la Syrie, d’où les bruits de guerre actuels.

C’est relativement facile à faire : l’Iran étant alliée du régime de Damas, attaquer ce dernier entraînerait probablement une riposte ou du moins un soutien de Téhéran, soit directement, soit indirectement par l’intermédiaire de groupes tiers comme le Hezbollah. C’est tellement évident que des nations coutumières des false flags comme les USA et Israël par le biais de leurs Services secrets, la CIA et le Mossad, n’hésiteront pas à entériner ce scénario en créant eux-mêmes les situations adéquates. Par exemple en tirant quelques missiles sur Israël tout en accusant Téhéran.
 

Illuminati CelebsLe big-bang des Illuminatis

Vous me direz, pourquoi attendre ? Tout est prêt, à priori…

C’est sans compter sur la mystique des Illuminatis. Il faut comprendre que l’enjeu est phénoménal ; le principe de l’Ordo ab Chaos a pour but l’instauration d’un gouvernement mondial après une épuration et un désordre sans précédents. Il leur a fallu des dizaines d’années de préparation, de mise en condition des populations. Aujourd’hui nous arrivons au stade final et nous sentons bien qu’il va se passer quelque chose, mais quoi et quand ?

J’en arrive à ma théorie du basculement brutal que j’appellerai désormais le big-bang des Illuminatis.

La mise en place des pions est longue et les répétitions éprouvantes pour les peuples. Tout simplement parce que quand les événements se déclencheront, ils se succèderont à grande vitesse, tous plus dévastateurs les uns que les autres.

Mais pour déclencher ce big-bang, ils attendent un événement extérieur dont ils dépendent, un événement qui servira de déclencheur, sur lequel ils doivent se caler.

Cet événement est très probablement cosmique, c’est à dire qu’il viendra de l’espace : une explosion solaire, une comète, une météorite, l’irruption dans notre système d’une planète inconnue (Panète X ou Nibiru…)…

Je vais maintenant être très clair : je pense qu’ils préparent le plus grand false flag jamais réalisé dans le monde. Je pense que cet événement servira de prétexte.

C’est-à-dire : la tempête électromagnétique que provoquerait la comète ISON en passant près du soleil pourrait tout à fait être déclenchée en réalité par des armes secrètes américaines. Dans les secondes qui suivraient, les Russes déclencheront en riposte la même tempête électromagnétique, car ils disposent d’armes similaires.

Les conséquences sont faciles à imaginer : le monde plongé dans l’obscurité permettrait aux forces de l’OTAN et à Israël d’attaquer Syrie et Iran, tandis que le monde occidental subirait à la fois l’effondrement économique et la loi martiale. Dans ce contexte, la situation sera aggravée par des tremblements de terre provoqués par des bombes nucléaires enterrées ou sous-marines. Ceci apparaîtra parfaitement normal puisque les scientifiques nous affirment déjà que ces orages magnétiques peuvent provoquer aussi séismes et tsunamis. Le tout sera suivi par des pandémies mondiales.

Pour cela, il faut attendre que l’événement cosmique soit dans la position idéale pour justifier scientifiquement ces pseudo-dévastations ; et cette position, ils peuvent calculer une plage de dates, mais la date réelle ne sera connue qu’au dernier moment.

Science-fiction ? Pourtant, de nombreuses personnes le savent dans le monde. Par des indiscrétions d’insiders, on sait qu’ils ont tous une place prévue dans leurs (nombreux) bunkers souterrains. Les membres des 13 familles des Illuminatis et tous ceux qui gravitent autour savent qu’ils ont un loft réservé quelque part en Australie et que le moment venu, ils seront prévenus et regroupés dans des lieux sécurisés avant de rejoindre leur petit paradis.

Rappelez-vous, ils se sont amusés à mettre en scène ce scénario dans le film 2012 : la population se fait décimer par des catastrophes dévastatrices imprévues… puis on apprend qu’une (toute petite) partie de la population était déjà au courant et savait très bien, à ce moment-là, quel lieu il fallait rejoindre et le temps imparti pour le faire.

Menthalo nous révélait il y a un mois qu’"ils" prenaient de l’ail en gélules en prévision des pandémies qu’ils vont eux-mêmes provoquer, et qu’ils s’attendent à 4 ans de cauchemar. "Ils" ? Oui, il y en a quand même qui savent…

Voilà pourquoi ils attendent. Voilà pourquoi ils se préparent.

A quoi a servi cette gesticulation des Occidentaux fin août ? A préparer leurs troupes. Réfléchissons 30 secondes. Ce qui paraît être un revers pour les alliés et une victoire pour la Russie et pour la paix, a permis en réalité de rassembler officiellement sur les lieux toute une armada de guerre : bateaux, avions, chars et troupes. Les militaires sont en alerte permanente et maintenus sous pression. Ils ont pu tester leurs armes et leurs dispositifs. Les deux camps y sont représentés : occidentaux et orientaux. Jamais ils n’auraient pu préparer aussi bien la guerre dans un contexte normal de paix.

Une dernière information : les séismes provoqués ne seront pas forcément où vous croyez. Il est très probable qu’ils frappent les Etats-Unis, la Russie, la Chine et le Japon.

Les préparatifs de la FEMA prouvent que les Etats-Unis envisagent le pire sur leur propre sol. Pourquoi en sont-ils si sûrs ?

La Chine, de son côté, fait d’énormes stocks de nourriture et a construit d’immenses villes vides. Vous croyez que c’est pour s’amuser ?

La confirmation par l’eschatologie

Mais pourquoi agir ainsi ? Pourquoi provoquer autant de désordres ? Sommes-nous bien à la fin des temps ?
L’eschatologie va permettre de répondre à ces questions.

Nous sommes dans la phase finale de la guerre entre les forces du mal et du bien. Les Illuminatis sont des lucifériens, et prennent leurs instructions directement auprès de leur maître. C’est Lucifer en personne qui leur dira quand la comète ISON sera bien placée pour leur false flag.

Mais Lucifer doit auparavant obtenir l’autorisation de Dieu. Car même si Dieu permet au diable de nous éprouver et s’en sert comme instrument de châtiment, ce dernier est limité dans ses agissements.

Lucifer sait qu’il sera terrassé à la fin mais ce n’est pas là son souci. Son souci, c’est de récolter dans cet intervalle un maximum d’âmes. D’où la mise à mort de la population terrestre. D’où le combat final qui va se livrer et dont l’enjeu sont les âmes, car Lucifer n’a en aucun cas la certitude de toutes les récupérer, loin de là.

C’est pourquoi je pense que le big-gang des Illuminatis sera une œuvre humaine et non céleste. Car la plupart des châtiments qui s’annoncent seront provoqués par les forces du mal. Seule la purification finale, par le feu du ciel comme Jésus nous l’a annoncée (Matthieu XXIV), et qui correspond aux 3 jours de ténèbres, sera de la main de Dieu.

C’est pourquoi il ne faut pas se préoccuper du rôle qui incombe aujourd’hui aux nations : la Russie joue les gentils, les Etats-Unis les méchants ? Peu importe, ils sont tous des marionnettes dans les mains des Illuminatis et tous appelés à se détruire mutuellement.

Les révélations et les prophéties insistent beaucoup aussi sur la multiplicité et la simultanéité des châtiments. Très souvent, ce n’est pas guerres ou famines ou pestes ou séismes mais guerres ET pestes ET famines ET séismes. D’où ma théorie du big-bang Illuminati. Nombreux aussi sont les analystes de l’Apocalypse qui pensent que les sceaux ou les coupes ne s’ouvrent pas les uns après les autres mais en même temps !

Sommes-nous bien à la fin des temps ?

Les preuves fourmillent par milliers, je n’y reviendrai pas. Je rappellerai juste deux informations essentielles :

a) Cette question posée à Satan et rapportée par Le Diable au XIXe siècle  en 1892:

« - Combien de papes succéderont à Léon XIII ?
- Neuf, et après eux je règnerai. »

Benoît XVI était le 9e pape.

Information qui concorde avec la prophétie des papes de saint Malachie.

b) Le fameux dialogue de Léon XIII du 13 octobre 1884.

Le pape entend un dialogue entre Jésus et Satan :

« - Satan : Je peux détruire ton Eglise !
- Jésus : Tu le peux ? Alors fais-le !
- Satan : pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de plus de puissance.
- Jésus : de combien de temps ?
- Satan : de 75 à 100 ans, et il me faut aussi un pouvoir plus grand sur ceux qui se livreront à mon service.
- Jésus : tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais-en ce que tu voudras. »

Pour ceux qui ont étudié le XIXe siècle, la situation était telle que l’avènement de l’Antéchrist paraissait évident. Ce dialogue confirme que Satan avait néanmoins besoin d’un délai supplémentaire. J’estime que celui-ci débute en 1917, par l’ultime mise en garde de la Sainte Vierge à Fatima, le même jour (13 octobre) et pile 33 ans après.

La fin des temps et la Parousie de Notre-Seigneur seraient donc pour 2017. Il reste avant cela les derniers 3 ans et demi de pouvoir total de Satan sur la terre, via le règne de l’Antéchrist. C’est pourquoi j’estime l’arrivée de ce dernier en 2014, ce que semble confirmer la préparation du big-bang des Illuminatis.

Le pape prépare la religion universelle

Dans ce contexte, le pape prépare activement la religion mondiale prévue par le Nouvel Ordre Mondial. C’est normal puisque les prophéties nous ont révélé que ce sera l’Eglise catholique elle-même, et son pape, qui seront les moteurs de cette religion universelle.

Le premier geste de François en tant que pape aura été d’écrire aux autorités juives. Son élection sera saluée par le B’nai B’rith, c’est-à-dire la haute franc-maçonnerie juive, ce qui constitue une première.

Il est aussi le premier pape à avoir salué de façon équivoque la fin du ramadan, recueillant les éloges et les amitiés des autorités musulmanes.

L’œcuménisme du concile Vatican II avait de son côté opéré un rapprochement entre protestants et catholiques, c’est-à-dire, dans les faits, en protestantisant les cathos.

Vatican II prônant aussi l’égalité des religions, il n’y avait plus qu’à le faire. François l’a fait !

Son appel à prier et jeûner pour la paix du 7 septembre était adressé à toutes les religions et plus particulièrement aux 3 grandes religions monothéistes. Comme on vient de le voir, celles-ci sont maintenant égales - et d’accord -  sur un point : la paix. Mais, et vous l’avez bien noté, le chef de file du mouvement, c’est bien le chef des cathos.

La technique est connue : on se rassemble sur des thèmes universels tout en mettant de côté ce qui divise.

La suite est connue aussi : les événements amèneront notre champion de la paix à souhaiter gommer définitivement les différences entre les trois grandes religions monothéistes afin d’obtenir enfin cette fameuse paix.

Il lui faudra au passage supprimer la sainte Trinité et la Présence Réelle dans l’Eucharistie, mais ça aussi c’est prévu. Ce sera le big-bang spirituel des catholiques, ou abomination de la désolation. J’en reparlerai.

L’incertitude des dates

Pourquoi pense-t-on que l’échéance se rapproche ?

D’abord, l’Apocalypse nous a révélé que l’Antéchrist (la bête) règnerait 42 mois, soit 3 ans et demi. Si l’hypothèse d’une fin en 2017 est bonne, il faut que l’Antéchrist se révèle en 2014. Or il ne règnera qu’après le chaos, puisqu’il y mettra fin. Il ne reste donc plus que quelques mois.

Ce scénario semble se confirmer avec les événements actuels.

Les fuites habilement orchestrées par la NASA et différents insiders, connues grâce à la vigilance de la blogosphère complotiste, insinuent qu’un danger cosmique se rapproche. On cite la comète ISON et/ou la Planète X, et là aussi, les dates se rejoignent : fin octobre, novembre 2013 ou début 2014.

Franchement, avait-on le même discours alarmiste ne serait-ce qu’il y a 10 ans, à chaque fois qu’une comète s’approchait de la terre ?

Le monde, de son côté, est financièrement et économiquement au bout du rouleau.

Les guerres et les bruits de guerres n’en finissent pas.

Les révolutions font des émules : Turquie, Brésil…

L’agriculture est malade, les stocks de nourriture sont au plus bas, les fruits pourrissent sur les arbres…

Tout converge vers la même idée : il faut un chaos généralisé afin de justifier la prise de pouvoir de l’Antéchrist et au passage supprimer une bonne partie de la population mondiale. Ce chaos n’a pas besoin d’être long, quelques mois suffisent, mais il doit impérativement avoir lieu avant fin 2014.

C’est pourquoi je soutiens l’idée que l’ultime protection divine avant le big-bang est fixé à la date du 13 octobre 2013, dernière apparition de Fatima (et miracle du soleil, un indice de plus), et date anniversaire aussi du dialogue de Léon XIII.

Après le 13 octobre, le big-bang des Illuminatis peut avoir lieu. Cela concorde aussi avec les révélations : en hiver, par une nuit froide. Et d’autres prophéties enchaînent sur le printemps.

Voilà. Maintenant je peux me tromper sur les dates, mais le scénario paraît bien tentant. Quand aux dates, s’il y a erreur, ne vous réjouissez pas trop vite, le décalage sera mince.

 

Source : Legrandreveil.wordpress.com (Merci à Louis pour la communauté)

Informations complémentaires :

Etc., Etc., ....

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le big-bang des Illuminatis se rapproche...