1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je profite de cette news pour passer un appel à la population. Je suis bloqué depuis 5 jours sur la mise en page du logo du site. Si vous avez des dons en CSS ou HTML, et avez quelques secondes à perdre (voire votre santé mentale), pourriez vous donner votre avis sur ce bug ? J'en profite pour vous dire que j'essuie les plâtres de pleins de modules soi-disant compatibles joomla 1.6.4, des modules dits « professionnels », qui sont en fait bourrés de bugs. Et le pire, c'est que j'ai payé pour les avoir et les débugger ! Quand le consommateur devient testeur ! Ils mettent des produits sur le marché qui ne sont même pas finis, en espérant que les acheteurs vont les débugger, c'est lamentable... Le souci, c'est qu'à la fin, c'est VOUS et moi qui payez le prix de leur infamie...

Neurone,P L 300297 3Des chercheurs anglais de l’Université de Southampton, Cambridge et Sheffield travaillent sur le projet SpiNNaker (Spiking Neural Network architecture ou architecture de réseau de neurones dopés en français) qui consiste à regrouper un million de processeurs ARM dans un noeud qui sera utilisé pour simuler 1 % du cerveau humain et mieux comprendre les fonctions des ses diverses régions. Chaque puce au coeur de ce système contient 18 processeurs ARM. L’architecture a été conçue par l’Université de Manchester qui est aussi un des grands acteurs du projet. Les premiers exemplaires ont été livrés et testés.

Les scientifiques espèrent que cette machine permettra de tester les hypothèses de psychologistes et neurologistes, de concevoir de nouveaux remèdes et de mieux comprendre le traitement d’informations par le cerveau. Pour cela, SpiNNaker va reproduire le fonctionnement des neurones. Chaque impulsion envoyée par un neurone humain sera représentée par un paquet de données qui sera transmis aux neurones virtuels. Il s’agit d’une équation qui sera résolue en temps réel par les processeurs ARM.

La puce contenant les processeurs ARM occupe un packaging de 19 mm2 et utilise un système package-on-package avec la mémoire dans un package au-dessus et le processeur dans un autre en dessous. Elle consommerait 1 W. Le nom du fondeur taïwanais qui a fabriqué ces puces n’est pas mentionné dans le communiqué. Nous avons contacté l’Université de Manchester et attendons une réponse.

Les recherches autour du cerveau se multiplient et il est indéniable que l’on avance vers une meilleure compréhension de ses mécanismes, ce qui permet d’envisager de les reproduire dans une machine (cf. « Des neurones électroniques pour un ordinateur qui pense comme l’homme »).

Source : Presence-Pc

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Brèves... Arrow Un million de CPU ARM pour simuler le cerveau