1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

1521582452 Fb32750030

La guerre est déclarée entre les hackers chinois, iraniens et les gars de Google. Après s'être fait hacker plusieurs comptes Gmails de militants des droits de l'homme, les Californiens n'ont pas apprécié et ont ouvert les vannes.

Résultats plus de censures sur google.cn ! Wow ! C'est 340,000,000 de surfeurs chinois qui vont êtres contents !

Mais cela a un prix... notamment pour Google et son avenir en Chine qui semble plus que compromis,

À lire, un article complet sur le Point :

http://www.lepoint.fr/technologies/2010-01-13/attaques-informatiques-google-et-la-chine-en-pleine-cyberguerre/2102/0/413003

Computerworld a une très intéressante histoire à propos de Google

d'après un source anonyme :

... Ils [les pirates] ont apparemment été en mesure d'accéder à un système utilisé pour aider Google à se conformer aux mandats de perquisition en fournissant des données sur les utilisateurs de Google,
a indiqué une source proche du dossier, qui a requis l'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à parler avec la presse. "Juste avant Noël, il était, 'Holy s ***,  ce malware est l'accès à l'interception des [systèmes] internes », dit-il.

Google accueille déjà un système d'espion qui a fourni au gouvernement chinois, et tout autre gouvernement, des données utilisateur.
Il suffisait de demander ces  données grâce à un mandat. Ce système d'espionnage interne est devenu le point faible de la technologie de sécurité de Google.

Mais pourquoi le gouvernement chinois tente-t-il de pirater un système qui lui fournissait déjà des données utilisateur ? !

De toute évidence, le gouvernement chinois cherche à recueillir des données sur tous les autres utilisateurs de Google, pas seulement des militants des droits de l'homme.
La Chine cherche à nous espionner tous ! Et le système d'espionnage interne de Google a compromis tout ses utilisateurs.

Cela révèle que Google recueille des informations sur l'ensemble de ses utilisateurs tout le temps, et dans un format tel que cela lui permet d'avoir plus facilement des informations pour toute agence gouvernementale qui ordonne un mandat de perquisition. C'est une révélation embarrassante.

Le pire, c'est que Google utilise le prétexte des droits de l'homme pour riposter contre la Chine, là où une vulnérabilité dans leur système interne d'espionnage risque de compromettre tous les utilisateurs de Google, et pas seulement des militants des droits de l'homme.

Et après je passe pour un ermite, quand je dis qu'il y a vraisemblablement des portes pour la NSA dans le code source de ... Windows...

par Robert McMillan (c) Computer World http://www.computerworld.com/s/article/9144221/Google_attack_part_of_widespread_spying_effort?

Folamour,

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Brèves... Arrow Google attaqué par des hackers réagit