5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Update 13.08.2017

Depuis pas mal de temps je cherche pourquoi nous avons de moins en moins de lecteurs. Il y a quelque temps, nous avions même été totalement effacé de Google, ce dernier jugeant que l’ensemble des 10.000 articles du blog n’avait aucun intérêt, nous nous en étions donc émus sur nos pages.

Et comme par miracle, Google avait « réindexé » notre site ! Mais, en fait, je viens de m’apercevoir que ce n’était que pour changer de stratégie, afin que leur censure soit moins visible.

Aussi, si vous cherchez des articles de Crashdebug.fr avec ce moteur de recherche vous risquez d’avoir du mal à en trouver, tout simplement parce que Google juge (et décide pour vous) qu’ils n’ont pas d’intérêt.

Leur argument est que, comme ce sont des reprises d’autres sites, ils ne doivent pas être listés, pourtant d’autres blogs (qui reprennent exactement comme nous, eux aussi des articles) n’ont pas ce souci, et sont bien listés.

L’argument a donc du plomb dans l’aile.

D’ailleurs, des articles complètement originaux comme la traduction de l’article du « dossier Pégasus » n’étaient pas listés par Google (ceci dit, en le lisant, vous comprendrez aisément pourquoi...)

Il a fallu que je me plaigne afin qu’il soit réintégré, d’autres sites comme Numérama ont aussi fait les frais de cette censure.

Bref, la volonté de vous désinformer est bien là, mais comme ils sont en position dominante, ils s’en fichent royalement.

Une autre preuve est notre revue de presse quotidienne, qui, bien qu’ayant un contenu exclusif n’est pas jugée « pertinente » par Google, et elle est relayée en 4e page (enfin, quand elle apparaît).

Pourtant, elle arrive en 1re position sur Bing.com ou DuckDuckgo.com, ou encore sur Fr.yahoo.com, voire Qwant.com, et c'est pareil pour presque tous les autres articles.

Google fait donc de la censure, mais de la censure « ciblée ». Donc, si vous voulez trouver nos articles, je vous engage à ne plus utiliser Google et à lui préférer Bing.com voire Duckduckgo.coml, ou encore Fr.yahoo.com (ou tout autre moteur de recherche que Google...)

Car s'ils ont une mémoire sélective pour Crashdebug.fr, ce doit aussi être le cas pour pleins d'autres sites d'intérêt... N'oubliez pas que Google veut se charger de dire la « vérité » sur Internet ! Enfin, la sienne... ; )

Amicalement,

f.

Informations complémentaires :

 

Google Censure 22 02 2016 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow La censure discrète de Google…