5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Malware Ransonware 06 03 2018

On entend de plus en plus parler de malware et ransomware. De nombreuses entreprises et particuliers ont été victimes de cyberattaques variées, ce qui a pu créer un peu de confusions entre ces deux termes.

Qu’est-ce qu’un malware ?

Le malware, de l’anglais : « Malicious Software » est comme l’indique son nom un logiciel malveillant. En forçant l’utilisateur à l’installer il peut avoir accès à toutes les données de l’ordinateur. Il surveille tout ce que l’on fait sur sa bécane et peut créer énormément de dégâts. Le malware se présente sous forme de keyloggers (système d’espionnage de saisie), de virus ou de logiciel espion (spyware).

En général un malware est utilisé soit pour intercepter des informations sensibles, soit pour répandre des spams par e-mail. Il permet de générer de gros revenus grâce à la publicité. Ce fût le cas, par exemple, pour Fireball, répandu par Rafotech, un publicitaire chinois, qui a transformé plus de 250 millions d’utilisateurs en machines à cash.

Le principe est simple : produire de faux clics sur les pubs pour tromper le monde et obtenir de l’argent.

Mais les malwares ne s’arrêtent pas uniquement à l’escroquerie en ligne, ils peuvent aussi s’attaquer à tout un réseau électrique comme ce fût le cas en à Kiev en Ukraine en créant des pannes de courant. Cela donne une idée des dégâts qu’ils peuvent produire.

Qu’est-ce qu’un ransomware ?

Un ransomware c’est un type de malware qui bloque l’ordinateur tant qu’une rançon n’a pas été payée. En général le paiement doit se faire en bitcoins. Plutôt que de bloquer votre clavier, les pirates cryptent des fichiers individuels avec une clé privée dont ils sont les seuls à connaitre le code. Bien évidemment, s’agissant de criminalité, aucune garantie stipule que payer la rançon va débloquer votre ordinateur.

Comment ils se propagent ?

Les malware et ransomware se propagent le plus souvent par e-mail. Vous en recevez un contenant une information qui vous intéresse et vous cliquez sur le lien sans faire attention à l’émetteur. Vous vous retrouvez sur un faux site qui vous amène à télécharger un logiciel, et là vous êtes pris et votre ordinateur infecté.

Les sites web et les pop-ups qui offrent du contenu gratuit comme des films ou de la musique sont la première cible des cybercriminels, car ils sont plus facilement vulnérables.

Utiliser un VPN pour se protéger

Si la mesure principale pour se protéger des logiciels malveillants reste le fait d’avoir un anti-virus à jour et de mettre régulièrement à jour vos données, l’utilisation d’un VPN peut aussi énormément vous protéger.

Avec un VPN vous restez anonyme lorsque vous surfez sur la toile, et vos données partagées sont cryptées, ce qui vous met à l’abri des hackers. De plus de nombreux VPN vous avertissent quand ils repèrent un URL qui semble bizarre. Pour plus d’informations vous pouvez lire ce comparatif des meilleurs VPN gratuits et vous faire une idée de celui qui vous conviendrait le mieux en fonction de votre consommation sur internet.

 

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Quelle est la différence entre un malware et un ransomware ?