5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Vous ne voyez peut-être pas le danger, mais avec l'avènement d'internet les enjeux du Big-data dépassent tout ce qu'on a pu connaître au cours des 2000 dernières années. Aussi, voici ci-dessous un rappel en image avec une vidéo à caractère informatif et pédagogique, qui aborde le sujet simplement et rapidement. Vous avez plus de détails dans d'autres documentaires plus poussés en « informations complémentaires » sous l'article. Car ce qui devrait être au centre de nos préoccupations en 2018 ne semble intéresser personne, et donc, personne n'impose aucun contre-pouvoir, ou aucun cadre légal. Nous sommes donc en plein Far West numérique, et à cause de cela le prix à payer en contrepartie de ces informations sera énorme, et pas forcément là où on le pense... Avec comme « effet de bord  » par exemple de se retrouver avec un Emmanuel Macron à l'Élysée, qui a alors toute légitimité pour vendre notre pays, et ses infrastructures (comme ses barrages) ...au plus offrant... je ne sais pas comment vous appelez ça, mais ça porte un nom...

Informez-vous, et informez vos concitoyens.

Amitiés,

L'Amourfou

D’après un rapport inquiétant de Bloomberg, Google et Mastercard ont signé un accord dans le plus grand des secrets pour que Google garde un œil sur le détail des transactions effectuées depuis une carte Mastercard. Un moyen de plus pour le géant américain de se faire ami des publicitaires.

La publicité en ligne est devenue la principale locomotive financière du web. Pour satisfaire les publicitaires, certaines entreprises sont prêtes à tout et sans concessions. C’est ainsi que Google aurait développé un outil d’analyse statistique pour déterminer l’efficacité de ces publicités.

Selon le rapport de Bloomberg, cet outil appelé “Store Sales Measurement” analyse quelles sont les personnes qui, connectées à un compte Google, procèdent à un achat dans les 30 jours – que ce soit en ligne ou en boutique – qui suivent un clic sur une publicité en ligne. De cette manière, l’efficacité de la publicité en ligne peut être avérée.

Pour pouvoir établir ce lien, Google a besoin de connaître les transactions de ses utilisateurs. Voilà pour le géant américain a racheté pour plusieurs millions de dollars de données bancaires à Mastercard, et ce, sans même en avertir le public. Ainsi, 70% des transactions via les cartes de crédit américaines ont été enregistrées.

Céder un peu de vie privée pour une meilleure publicité

Face à l’incendie qui se prépare, Google et Mastercard affirment que les données bancaires sont protégées de manière à ne pas être accessibles pour leurs employés respectifs. “Nous avons mis au point une nouvelle technologie de cryptage qui empêche nos partenaires de consulter vos informations personnelles“, assure Google dans un communiqué transmis à The Verge. De son côté, Mastercard affirme que pendant une transaction, “nous voyons le nom du commerçant et le montant total de votre achat, mais pas ce que vous avez acheté“.

Une fois de plus, la preuve en est qu’entre sa vie privée ou une publicité plus ciblée, il faut choisir. Si vous avez fait le choix de protéger votre vie privée, il est toujours possible d’empêcher ce tracking en vous rendant sur votre compte Google. Allez ensuite dans Mon activité, puis dans les Commandes relatives à l’activité. Enfin décochez l’option Activité sur le Web et les applications.

 

Source : Geeko.be via l'Important

Informations complémentaires :

 
Master Card Google 03 09 2018

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Google rachète en secret l’historique de vos transactions bancaires à Mastercard