5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

On parle beaucoup de Julian Assange et de Chelsea Manning en ce moment, aussi j’ai voulu vous remettre en pleine page, une des vidéos qu’ils ont permis d’exfiltrer des pratiques de l’armée US, qui explique pourquoi ils sont poursuivis par les États-Unis,

Update 11.05.2019 : La lanceuse d'alerte Chelsea Manning est sortie de prison (mais pourrait vite y retourner) (Clubic.com)

Update 17.05.2019 : La lanceuse d’alerte Chelsea Manning renvoyée en prison (Le Monde.fr)

Amitiés,

L’Amourfou.

Le 8 mai 2019

Par Jason Ditz

(ANTIWAR.COM) - La dénonciatrice Chelsea Manning est détenue depuis deux mois à Alexandria, VA, pour outrage au tribunal pour avoir refusé de témoigner contre WikiLeaks. Lundi, son équipe juridique a publié un nouvel argument juridique demandant sa libération.

L'argument se retrouve dans un dossier juridique de 8 pages, qui dit essentiellement qu'elle ne témoignera jamais contre WikiLeaks, et qu'il n'y a par conséquent aucune base légale pour la garder et exiger qu'elle le fasse encore.

Cela semble exact, d'après la loi fédérale. La loi n'accorde la détention pour outrage au tribunal sans limite de durée, comme celle de Manning, que s'il y a des raisons de croire qu'il y a une chance que la détention force éventuellement le détenu à témoigner. Ainsi, si Manning indique qu'elle ne témoignera jamais, il n'y a aucune base légale pour la garder.

Ce sera une bataille juridique difficile, malgré ce que dit la loi, parce que les juges dépendent de ces détentions pour forcer les gens à témoigner. Si la lettre de la loi devient également un précédent juridique, à savoir que les personnes qui ne veulent pas témoigner peuvent être libérées, la menace illégale de détentions illimitées sera d'autant plus faible.

En plus de l'argument en faveur de la libération, le dépôt légal détaille, selon les propres termes de Manning, son état de santé qui se détériore, son manque d'accès médical et ses symptômes d'isolement prolongé décrits par le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture.

Par Jason Ditz / Republié avec permission / ANTIWAR.COM / Signaler une coquille

 

Source : Activistpost.com

 

Informations complémentaires :

Chesla Manning 09 05 2019
Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Chelsea Manning dit qu'elle ne témoignera jamais contre WikiLeaks, et cherche à être libérée de prison (Activistpost)