1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Comme, hélas, nous nous y préparions, la « directive droit voisin » a été adoptée par le Sénat. Cela veut dire que prochainement TOUT les blogs et sites français qui reprennent des articles de la Presse française, afin de donner leur avis en amont, ne pourrons plus le faire, ni donc éventuellement contredire ces articles. La dictature a franchi un nouveau pas, il n’y aura plus que les points de vues mainstream.

Heureusement pour nous, Crashdebug.fr est situé dans une vraie démocratie, et donc ni en France ni dans l'Union européenne, nous pourrons donc pendant 1 an ou 2 continuer à relayer des articles et à donner notre avis. Mais pour les autres blogs situés en France, cette loi va être réellement problématique lorsqu'elle sera validée par l'Assemblée nationale le 23 juillet, elle va certainement provoquer leur fermeture, car nous n'avons pas les moyens des GAFA pour payer une taxe.

Donc, sous couvert de protéger les médias mainstream, qui sont, je le rappelle, la propriété de 8 milliardaires (et qui sont donc réellement dans le besoin ; ), cette loi va éradiquer une bonne partie de l'éco-système d'Internet, qui ne sera bientôt plus qu'un vaste supermarché stérile...

Droit Voisin 04 07 2019

Issu de la directive européenne sur le droit d'auteur, le « droit voisin » pour les éditeurs de presse vient d'être adopté par les Sénateurs en deuxième lecture. Le texte repassera devant l'Assemblée nationale le 23 juillet.

Après les députés, les sénateurs ont adopté mercredi 3 juillet à l'unanimité, en deuxième lecture, une proposition de loi visant à instituer un « droit voisin », calqué sur le droit d'auteur en faveur des agences et les éditeurs de presse, après y avoir apporté d'« ultimes ajustements ».

La création d'un « droit voisin » doit permettre aux médias, comme l'Agence France-Presse (AFP), de se faire mieux rémunérer lors de la réutilisation en ligne de leur production par des agrégateurs d'informations, comme Google News, ou des réseaux sociaux, comme Facebook.

Le texte, qui traduit en droit français une partie de la récente réforme européenne du droit d'auteur, repassera le 23 juillet devant l'Assemblée nationale, en vue de son adoption définitive. Un pas supplémentaire jusqu'à la promulgation de la loi.
Un gage d'indépendance et de liberté de la presse

    Le ministre de la Culture, Franck Riester, a de nouveau défendu « un texte absolument essentiel pour notre démocratie ». « De son adoption dépend la survie d'une presse indépendante et libre », a-t-il affirmé. (Sic)

Initiée par le sénateur David Assouline (PS), la proposition de loi avait été adoptée à l'unanimité au Sénat en première lecture, alors que les négociations au niveau européen étaient encore en cours.

Les vidéos et photos soumises aussi au « droit voisin »

En première lecture, les députés se sont attachés à « transposer fidèlement » la directive européenne, selon le sénateur, ramenant notamment de cinq à deux ans la durée de validité des droits voisins. La nouvelle rédaction proposée précise notamment que les productions photographiques et vidéo des agences de presse sont bien incluses dans le champ du texte et garantit que toute utilisation, même partielle, de leurs publications ouvre droit à rémunération.

« La France est dans un rôle de modèle possible pour toute l'Europe », a affirmé David Assouline, souhaitant une promulgation du texte « avant la fin de la session extraordinaire ».

 

Source : 01net.com

 

Information complémentaire :

Crashdebug.fr :

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Droit voisin : la rémunération des médias bientôt obligatoire pour toute réutilisation de leurs articles (01net)