1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Après tant de temps c'est à peine croyable, la réponse de Sony risque d'être cinglante au vue du bénéfice qu'ils se font sur le prix des jeux PS3 ;) c'est pour ça qu'en matière de sécurité il ne faut jamais être présomptueux...

George Hotz 395x439
George Hotz

La console de salon de Sony, qui n’avait jusqu’à aujourd’hui jamais vraiment été exploitée par les hackers, rejoint désormais les rangs des Xbox 360 et autres Wii dans ce domaine. C’est en effet George Hotz, un hacker américain de 20 ans connu pour son piratage de l’iPhone d’Apple, qui vient d’avertir BBC News qu’il était parvenu à contourner les protections de la PS3.

La forteresse tombe après trois ans

Selon George Hotz, qui a travaillé cinq semaines sur ce projet, son hack permettrait à terme de lancer des programmes amateurs (et par extension des jeux copiés) sur la console de Sony. Il s’agit d’une faille « 5 % matéret 95 % logicielle », explique le hacker, qui ne souhaite pas publier tous les détails pour l’instant. « Vous pouvez utiliser le matériel pour injecter du code et ensuite travaillerr là-dessus ».

À lire chez (c) Tom's Hardware

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Sony PS3, le mur est tombé...