5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Ne vous inquiétez pas, continuez de dormir, tout va bien se passer... (Vidéo ci-dessous)

Les temps sont durs pour Micromania. En proie à un déficit de 816 millions de dollars, GameStop, qui détient la chaîne dédiée aux jeux vidéo, recherchait désespérément un repreneur depuis le mois de juin 2018. Il est désormais trop tard. Dans un communiqué publié le 29 janvier dernier, la firme américaine a annoncé mettre « un terme à ses efforts en vue de la vente de la société ».

Un marché soumis à une concurrence féroce

Le 29 janvier, l’action GameStop a lourdement chuté en Bourse, une dégringolade directement liée à l’annonce de son déficit colossal. Elle plafonne désormais à 11,27 dollars, son plus bas niveau depuis 2005.

Les enseignes du groupe souffrent de la dématérialisation progressive des jeux vidéo, mais également de la concurrence agressive des grandes surfaces et des géants de la vente en ligne. Difficile en effet pour les boutiques physiques de rivaliser avec les tarifs proposés par Amazon.

Micromania en sursis

GameStop a récemment cédé son réseau de magasins Spring Mobile pour 735 millions de dollars, une somme qui devrait lui permettre d’éponger une partie de ses dettes.

Mais, pour survivre, le groupe n’exclut pas de fermer un certain nombre de ses 7000 boutiques dans le monde. Les 430 magasins Micromania de France pourraient être concernés.

 

Source : 20Minutes.fr

 

Informations complémentaires :

Micromania 07 02 2019

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Jeux vidéo Arrow Jeux vidéo : Les 450 magasins Micromania de France menacés de fermeture