5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Vous vous demandiez quand vous auriez l'occasion d'agir, et de montrer votre opposition au projet Indect (informations complémentaires). Eh bien, je crois que vous allez être fixé. Inutile de vous dire à quel point cela aura valeur de symbole (si j'ai plus d'infos, bien sûr, je vous les communiquerai).

Manif Indect

La surveillance globale sur le devant de la scène, le 20 octobre. Les Anonymous passent à l'attaque. Le 28 juillet dernier, la contestation européenne contre INDECT a débuté. Data Security Breach vous en parlait d'ailleurs quelques semaines auparavant. Les activistes de différents pays y ont participé avec peu d'impact médiatique. Il faut dire aussi que la date n'est pas particulièrement judicieuse pour faire bouger les médias. Des actions ont cependant étaient entendues en Allemagne, en France, en Belgique, en République Tchèque, en Hongrie ou encore l'Autriche. "Les protestations contre INDECT et le sujet de la surveillance globale imminente de notre société ont rencontré les faveurs des citoyens européens et des médias." indiquent les Anonymous. Le collectif de cyber-citoyen explique que "pour cette raison, nous avons décidé [Les Anonymous, ndlr ZATAZ.COM] d'appeler les citoyens à  une nouvelle journée de mobilisation contre le projet INDECT le 20 octobre 2012."

Les militants demandent à l'Union Européenne un arrêt total d'INDECT et du projet qui contribue au contrôle automatique des peuples et que ces technologies ne soient pas vendues à d'autres pays. "Les systèmes de contrôle automatiques sont comme des armes biologiques ou physiques entre de mauvaises mains."

Pendant ce temps, une attaque informatique étonnante a visé le collectif d'hacktivistes Télécomix. Un groupe d'informaticiens, de cybercitoyens venus des quatre coins du globe qui ont aidé, entre autres, a contourner les connexions de l'Internet Syrien afin d'aider les manifestants et oppossants du pays à passer la censure du gouvernement de Bachar Al-Assad. Une attaque de type DDoS, contre le site des activistes. L'action malveillante a été signée d'un groupe baptisé Anonymous League of Shadow. Un groupe qui n'a rien à voir avec les Anonymous. Les DDoSeurs accusent les Télécomix d'être financés par les Etats-Unis pour "étendre leur empire industriel". Bref, des attaques inutiles au moment où les énergies devraient plutôt être concentrées sur des actions telles que celle du 20 octobre prochain.

 

Source : Zataz.com (Merci à Damien de se mobiliser)

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : L'Europe sécuritaire

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow Journée internationale contre Indect