4.5 1 1 1 1 1 Rating 4.50 (4 Votes)

S'il vous fallait une raison de plus pour envisager l'option PGP... Le problème c'est qu'il faut qu'un maximum de vos contacts l'adopte aussi...

NSA Contact

Le Washington Post révèle que l'agence de renseignement américaine collecte chaque année 250 millions de carnets d'adresses, via des opérateurs télécoms étrangers.

La National Security Agency (NSA) américaine collecte chaque année des centaines de millions de contacts numériques, en les aspirant au travers des comptes email et de messagerie instantanée d'internautes aussi bien américains qu'étrangers. Une révélation que le "Washington Post" tire des documents fournis par l'ancien agent de la NSA, Edward Snowden. L'agence de renseignement analyse ensuite ces données pour rechercher des connections et cartographier les relations d'un plus petit nombre de personnes, composé des cibles de ses enquêtes.

Sur une seule journée l'an dernier, la NSA a ainsi récolté 444 743 carnets de contacts de Yahoo, 105 068 de Hotmail, 82 857 de Facebook, 33 697 de Gmail et 22 881 d'autres sources. Une journée classique d'après des documents internes de l'agence, qui permet d'extrapoler à 250 millions le nombre de carnets de contacts collectés en un an, grâce à des accords secrets passés avec des opérateurs télécoms étrangers ou des agences de renseignement alliées. Ceux-ci les interceptent "au vol", lorsqu'ils transitent sur la Toile, et non "au repos" sur les serveurs de Yahoo et consorts, ce qui évite à la NSA d'avoir à les notifier.

Or bien souvent, les carnets de contacts se montrent riches en information, contenant pêle-mêle noms, adresses email, numéros de téléphone, adresses postales, informations familiales et professionnelles, voire du contenu, comme les premières lignes d'un message. Ces aspirations ont lieu à l'étranger pour permettre à la NSA de contourner l'interdiction qui lui est faite de recueillir des données sur des Américains depuis les Etats-Unis. Mais elles concernent en large partie des Américains, ont confirmé au "Washington Post" deux officiels des renseignements américains.

 

Source : Journaldunet.com

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : L'Europe sécuritaire

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Informatique Arrow Sécurité Arrow La NSA aspire les carnets d'adresses de Gmail, Yahoo, Hotmail et Facebook...