Olivier Veran 23 02 2020
Coronavirus : le ministre de la Santé assure que la France se prépare à une « épidémie » (RTL)

Bon au moins ils sont réaliste, je ne pense pas non plus qu’on va y échapper, donc ce matin j’ai commandé 50 masques FFP2, les N95 en fait ne servent qu’aux personnes infectées pour protéger les autres il faut des FFP2 (et suppérieur FFP3...

Comment Doctolib se sert de nos données de santé (Franceinfo)
Comment Doctolib se sert de nos données de santé (Franceinfo)

Des dizaines de millions de patients font transiter par la plateforme des informations hautement sensibles : l'historique de leur rendez-vous avec des praticiens, parfois le motif de leur consultation et même des ordonnances après des téléconsultations....

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 23 février 2020
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 23 février 2020

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Veuillez trouver ci-dessous la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, et bien sûr plus de titres dans la Defcon Room. Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

L'Italie enferme 50 000 personnes dans 10 villes alors que l'épidémie de coronavirus fait un bond en avant dans toute l'Europe (Dcclothesline)
L'Italie enferme 50 000 personnes dans 10 villes alors que l'épidémie de coronavirus fait un bond en avant dans toute l'Europe (Dcclothesline)

Chronique d'une pandémie, c'est quand même intéressant de voir comment ça se passe ailleurs, perso on a commencé un petit stock de nourriture, avec cette histoire de voiture je ne peux pas faire de gros stock, mais dès que je vais au...

Flambée de la pauvreté et de la précarité, à qui la faute ? JACQUES SAPIR | JÉRÔME VIGNON (Sputnik)
Flambée de la pauvreté et de la précarité, à qui la faute ? JACQUES SAPIR | JÉRÔME VIGNON (Sputnik)

Dans une France plus riche que jamais, quelques 400.000 personnes seraient tombées dans la pauvreté lors de la seule année 2018, d’après une étude de l’Insee publiée en octobre dernier. De plus en plus de personnes subissent par ailleurs des...

Frais bancaires : Bercy met la pression sur les banques (Franceinfo)
Frais bancaires : Bercy met la pression sur les banques (Franceinfo)

Bercy somme les banques et les entreprises de signer un accord pour limiter certains frais bancaires. Des frais qui plombent parfois le portefeuille des Français. Le ministère de l'Économie souhaite que les banques signent un accord et s'engagent à...

Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine révèle une éclosion alarmante dans les prisons, plus de 500 personnes sont déjà infectées (Zerohedge)
Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine révèle une éclosion alarmante dans les prisons, plus de 500 personnes sont déjà infectées (Zerohedge)

Mise à jour (0725ET) : Le Liban a confirmé son premier cas de COVID-9. BREAKING: Lebanon reports 1st case of coronavirus https://t.co/eUoE2b20hL — BNO Newsroom (@BNODesk) February 21, 2020 Le minuscule État du Levant, qui s'est gonflé ces...

  • Olivier Veran 23 02 2020 Coronavirus : le ministre de la Santé assure que la France se prépare à une « épidémie »...

    dimanche 23 février 2020 06:05
  • Comment Doctolib se sert de nos données de santé (Franceinfo) Comment Doctolib se sert de nos données de santé (Franceinfo)

    dimanche 23 février 2020 04:49
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 23 février 2020 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce...

    dimanche 23 février 2020 04:04
  • L'Italie enferme 50 000 personnes dans 10 villes alors que l'épidémie de coronavirus fait un bond en avant dans toute l'Europe (Dcclothesline) L'Italie enferme 50 000 personnes dans 10 villes alors que l'épidémie de coronavirus...

    samedi 22 février 2020 19:07
  • Flambée de la pauvreté et de la précarité, à qui la faute ? JACQUES SAPIR | JÉRÔME VIGNON (Sputnik) Flambée de la pauvreté et de la précarité, à qui la faute ? JACQUES SAPIR | JÉRÔME...

    samedi 22 février 2020 11:59
  • Frais bancaires : Bercy met la pression sur les banques (Franceinfo) Frais bancaires : Bercy met la pression sur les banques (Franceinfo)

    samedi 22 février 2020 09:51
  • Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine révèle une éclosion alarmante dans les prisons, plus de 500 personnes sont déjà infectées (Zerohedge) Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine...

    vendredi 21 février 2020 13:30
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Article de Mecanopolis, où l'on apprend notamment que la capitulation de la France au profit du Triumvirat est prévue pour la période estivale...

Les sophistes grecs enseignaient que le maniement du langage peut faire de la parole un moyen d’action. La plasticité de celle du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, même si elle ne laisse rien au hasard, démontre le contraire. Sa parole ne vaut que par l’oligarchie mondialiste qui l’a mis en place, et son discours, aussi falsifié que notre sinistre époque, ne peut séduire que les complices et ne tromper que les imbéciles.

Rompuy1

Vendredi, l’Eurogroupe, la Banque centrale et la Commission européenne – le Triumvirat que nous évoquions dans notre article du 14 mai dernier - étaient réunis à Bruxelles pour mettre au point le protocole de la mise sous tutelle des pays de la zone euro, sous le pilotage de l’agent du groupe Bilderberg Herman Van Rompuy. Décryptage.



« Nous avons discuté des sanctions. L’une des conclusions est qu’il est apparu très clairement qu’il existe un large consensus sur des sanctions financières et non financières ».

« Nous avons », c’est-à-dire le Triumvirat. Le Parlement européen est donc écarté de toute consultation. De fait, la démocratie n’existe plus en Europe.

Les pays qui n’arriveront pas à ramener leur dette a moins de 60 % du PIB seront amendés par Bruxelles (sanction financière), et leurs droits de vote seront suspendus (sanction non financière).

« Nous devons aller vers davantage de discipline budgétaire. En d’autres mots nous devons renforcer le pacte de croissance et de stabilité et aller vers plus de croissance et de stabilité et le rendre plus efficace. »

L’ensemble des mesures, telles que celles imposées à la Grèce ces dernières semaines (abandon des régimes sociaux, augmentations des taxes et impôts, réduction des salaires, allongement de la durée du travail, etc.) doivent être élargies à l’ensemble des pays de la zone euro.

« Nous devons trouver les moyens de réduire les divergences de compétitivité entre les États membres, du moins, quand ces divergences sont trop importantes. »

Il faut éliminer toute disparité entre pays membres. Par exemple, la sécurité sociale à la française n’est pas compatible avec le régime des assurances maladies privées de l’Allemagne. Bien sûr, cette intégration des économies va se faire par le bas, puisqu’il convient d’améliorer la « compétitivité » et non la justice sociale. La cure passe par « des procédures budgétaires croisées, des sanctions accrues et autres gages de coordination et de rigueur budgétaire », a indiqué Christine Lagarde, ministre française de l’Economie, lors de la réunion.

La date d’entrée dans la zone euro de la Lettonie, de la Pologne et de la Hongrie devrait être avancée au 1er janvier 2011 au lieu de 2015. Il convient donc d’accélérer le processus actuel. La crise et, si nécessaire, quelques autres catastrophes, vont pouvoir autoriser ce qu’aucune résolution démocratique n’aurait pu permettre.

« Nous devons avoir un mécanisme de crise efficace pour être capables de gérer les problèmes comme ceux que connaît la zone euro aujourd’hui. »

Les attaques contre l’euro et les pays en difficultés ne vont pas s’arrêter, bien au contraire. Le plan de 750 milliards, décidé il y a trois semaines, va être augmenté, de sorte à soutenir davantage encore les banques européennes impliquées dans la dette des Etats. Une demande expresse des États-Unis qui se doivent de soutenir les banques européenne qui ont des intérêts croisés avec les banques américaines, et pour lesquelles la Fed a mis à disposition de la BCE 583 milliards de dollars, sous forme d’un accord swap de devises.

« Nous avons besoin de renforcer la gouvernance économique au niveau institutionnel pour agir vite de manière plus coordonnée et plus efficace. »

« Peut-être que nous aurons besoin de changer les traités, mais nous ne devons pas attendre trois ans pour prendre des décisions », a dit le ministre des finances allemand, Wolfgang Schäuble, lors de cette réunion. En réalité, leur modification est planifiée pour septembre, octobre au plus tard. D’ici là, il est nécessaire que les États membres modifient leurs propres constitutions afin d’abandonner leur souveraineté économique au Triumvirat.  Christine Lagarde a d’ailleurs immédiatement confirmé en indiquant qu’il fallait passer par « l’intégration du pacte de stabilité dans la législation nationale (…) Ce que l’on peut faire maintenant, il faut le faire » a-t-elle conclut, laissant ainsi entendre que la France allait vraisemblablement profiter de la période estivale pour capituler.

Frédéric Courvoisier, Mecanopolis

Les citations de Christine Lagarde et de Wolfgang Schäuble sont issues d’un article de La Tribune.fr


Source : Mecanopolis.org


 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Internationales Arrow Actualités internationales Arrow Herman Van Rompuy expose les plans du Triumvirat