Windows 10 Allemagne
L'Allemagne interdit Windows 10 et Office 365 dans les écoles (GNT)

L'Allemagne n'est pas particulièrement tendre avec les sociétés américaines qui s'octroient des passe-droits avec sa législation, surtout sur le terrain de la vie privée. Et c'est ainsi que Windows 10 et Office 365 viennent...

Une banque de 49.000 milliards de dollars exposée aux produits dérivés est en train de fondre sous nos yeux
Une banque de 49.000 milliards de dollars exposée aux produits dérivés est en train de fondre sous nos yeux

Bousorama.com Par Michael Snyder Serait-il possible que nous soyons à la veille du prochain "moment Lehman Brothers" ?  La Deutsche Bank est la banque la plus importante d'Europe, elle a 49 billions de dollars d'exposition aux produits...

Les sociétés d'autoroute promettent d'autoriser les pompiers à passer gratuitement aux péages (Franceinfo)
Les sociétés d'autoroute promettent d'autoriser les pompiers à passer gratuitement aux péages (Franceinfo)

Eh bien, ce n'est pas trop tôt. On vous avait relaté par le détail cette folie, qui coûtait des fortunes à l'État, au plus grand profit des sociétés d'autoroute. Des pompiers en intervention dans un tunnel sur...

Au bord de la troisième guerre mondiale : Voici 5 développements majeurs au cours des 48 dernières heures...
Au bord de la troisième guerre mondiale : Voici 5 développements majeurs au cours des 48 dernières heures...

USS Boxer Une guerre entre les États-Unis et l'Iran est-elle devenue inévitable ? C'est ce que certains médias grand public semblent prétendre, mais espérons que ce n'est pas vrai, car une telle guerre signifierait une mort et une destruction...

Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 78.2 du 10 juillet 2019 : Grèce - FRONTEX - Loi anti-haine - Albanie (UPR)
Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 78.2 du 10 juillet 2019 : Grèce - FRONTEX - Loi anti-haine - Albanie (UPR)

La 1re partie de l'Entretien 78 est ici   Source : Youtube.com   Informations complémentaires : Crashdebug.fr : Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 78.1 du 10 juillet 2019 : La stratégie...

Le Parquet national financier se saisit de l'enquête sur la vente d'Alstom à General Electric (RT)
Le Parquet national financier se saisit de l'enquête sur la vente d'Alstom à General Electric (RT)

Et pour Engie, ADP, la FDJ, etc., il y aura enquête dans 5 ans aussi ? Enfin on peut quand même se féliciter que les choses avancent, quand on voit comment les Américains ont mis en prison de haute sécurité pendant 2 ans Frédéric Pierucci...

  • Windows 10 Allemagne L'Allemagne interdit Windows 10 et Office 365 dans les écoles (GNT)

    samedi 20 juillet 2019 19:38
  • Une banque de 49.000 milliards de dollars exposée aux produits dérivés est en train de fondre sous nos yeux Une banque de 49.000 milliards de dollars exposée aux produits dérivés est en train de...

    samedi 20 juillet 2019 14:39
  • Les sociétés d'autoroute promettent d'autoriser les pompiers à passer gratuitement aux péages (Franceinfo) Les sociétés d'autoroute promettent d'autoriser les pompiers à passer gratuitement aux...

    samedi 20 juillet 2019 03:37
  • Au bord de la troisième guerre mondiale : Voici 5 développements majeurs au cours des 48 dernières heures... Au bord de la troisième guerre mondiale : Voici 5 développements majeurs au cours des 48...

    vendredi 19 juillet 2019 15:43
  • Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 78.2 du 10 juillet 2019 : Grèce - FRONTEX - Loi anti-haine - Albanie (UPR) Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité n° 78.2 du 10 juillet 2019 :...

    vendredi 19 juillet 2019 14:32
  • Le Parquet national financier se saisit de l'enquête sur la vente d'Alstom à General Electric (RT) Le Parquet national financier se saisit de l'enquête sur la vente d'Alstom à General...

    vendredi 19 juillet 2019 06:08
4.75 1 1 1 1 1 Rating 4.75 (8 Votes)

J'avoue que, de temps en temps, être confirmé dans ses dires par un expert, cela fait plaisir ; )

147 Corp Rule The World

Mardi 16 octobre 2012

Par Michael Lombardi, MBA pour Profit Confidential

Comme nous le savons, la crise de crédit de la zone euro a emporté au loin n'importe quelle possibilité de croissance économique dans l'économie globale.

L’Espagne, l'épicentre actuel de la crise du crédit dans la zone euro, a vu sa réputation de solvabilité descendue à une note de solvabilité de BBB+ à BBB- par Standard and Poor (S&P) Agence de réputation de solvabilité. Une réputation de solvabilité de BBB- est l’échelon le plus bas de réputation de solvabilité des échelons d'investissement publié par S&P et juste une note au-dessus du statut d’« ordure ». (Source : Standard & Poor, le 10 octobre 2012).

En 2007, l’Espagne membre de la zone euro a vu sa dette nationale atteindre 36 % de son produit intérieur brut à l'époque. Maintenant, avec le plan du gouvernement pour emprunter plus de 207 milliards d'euros l'année prochaine, la dette du pays atteindra un pourcentage de 91 % du PIB (Source : Business Week, le 11 octobre 2012).

(GDP) N'oublions pas ; L'Espagne est un contributeur important à l'économie de la zone euro, et elle est la 12e plus grande économie au monde.

De toute ceci, ce qui m’embête, c'est que l'économie des États-Unis, la plus grande dans le monde, repose sur sa réputation de solvabilité de AAA, comme publié par les services d'investisseur de Moody's, et de AA+ tel que noté par S&P, la même agence d’évaluation de crédit qui met l'estimation de l'Espagne à BBB-.

Tandis que les États-Unis apprécient une réputation de solvabilité forte de AAA, la dette nationale comparée au PIB pour les États-Unis est beaucoup plus haute que celle de l'Espagne, un pays de la zone euro. Aux États-Unis, le PIB de cette année est estimé à $15,5 trillions (source : Bureau d'analyse économique, le 27 septembre 2012). Mais toute la dette nationale des États-Unis s'élève à $16,2 trillions (voyez l'horloge de la dette des États-Unis chez www.investmentcontrarians.com). Ceci fait que la dette nationale des États-Unis est égale à 105 % du PIB, et elle  s’élève chaque jour qui passe ! (Ndlr. Je vous rappelle la vraie dette globale des États-Unis).

Ainsi, pourquoi l'Espagne, une économie dans la zone euro avec une dette de 91 % de son PIB a sa réputation de solvabilité coupée presque au niveau d'ordure, alors que les États-Unis apprécient une des réputations de solvabilité au maximum des échelons d'investissement quand son rapport de la dette au PIB surpasse facilement celui de l'Espagne ?

L'Espagne obtiendra par la suite un renflouement de ses fonds par ses pairs de la zone euro, afin d'avoir des fonds pour recapitaliser ses banques, qui sera alors donné au gouvernement.

Quand à l’économie américaine, qui viendra à son aide ?

Ah, j'ai oublié la grande différence. Quand les États-Unis doivent faire de la trésorerie pour payer sa dette, la Federal Reserve imprime l'argent pour acheter la dette. C'est la différence ; les États-Unis impriment l'argent, l’Espagne ne le peut pas. Les États-Unis sont un schéma de Ponzi, et les membres de la zone Europe comme l’Espagne ne le sont pas ; ainsi les États-Unis obtiennent une réputation de solvabilité supérieure. Maintenant je comprends comment cela fonctionne.

 

Source : Infowars.com, Profitconfidential.com

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Information complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Internationales Arrow Actualités internationales Arrow Un schéma de Ponzi appelé l'Amérique…