Marie 10 11 2019
Ce Que Dit MARIE à Medjugorje : Les écrans

Un peu de spiritualité, sur un sujet important.   Source : Youtube Informations complémentaires : Crashdebug.fr : Ce Que Dit MARIE à Medjugorje (1/5) : Le Ciel Crashdebug.fr : Ce Que Dit MARIE à Medjugorje (2/5) : Le Purgatoire Crashdebug.fr...

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 10 novembre 2019
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 10 novembre 2019

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Je tiens à remercier les personnes qui ont réagi à notre appel à l'aide hier, grâce à elles le serveur sera payé pour novembre, mais il reste les services annexes,...

Le père d'Assange : « Julian risque de mourir en prison pour avoir révélé la vérité » (RT)
Le père d'Assange : « Julian risque de mourir en prison pour avoir révélé la vérité » (RT)

    https://francais.rt.com/international/67711-pere-assange-julian-risque-mourir-prison-pour-avoir-revele-verite   Informations complémentaires : Crashdebug.fr : Briser l'embargo médiatique sur l'incarcération de Julian Assange (Mint...

Ces navires usines qui vident la Manche de ses poissons (La Croix)
Ces navires usines qui vident la Manche de ses poissons (La Croix)

Bonjour à toutes et à tous, c'est le week-end, aussi que du classique : ménage, courses, etc. Je suis toujours sur mes cours de C++, cette fois-ci j'ai pu chopper mon bouquin en pdf, et donc je peux recopier les listings et les compiler. Celà ne fait que 10 ans...

L’Iran abat un drone en provenance de « pays étrangers » dans le sud-ouest du pays (RT)
L’Iran abat un drone en provenance de « pays étrangers » dans le sud-ouest du pays (RT)

Ça faisait longtemps, je vous avouerai que la guerre États-Unis / Iran ne m’avait pas manqué… Je suis désolé, je ne suis pas très présent sur le blog, car je bosse sur d’autres vieux trucs qui me semblent prioritaires, mais je...

Immigration : « Macron nous prend pour des cons... » (OD)
Immigration : « Macron nous prend pour des cons... » (OD)

Ça, on le savait depuis longtemps. De même qu’on sait depuis longtemps que le projet de Macron – à supposer qu’il s’agisse du sien – est de faire entrer en France toujours plus de main-d’œuvre low cost : rappelez-vous ses fameux...

45 citations sur le contrôle de la population qui montrent que les élites sont très désireuses de réduire le nombre de personnes sur la planète (Michael Snyder)
45 citations sur le contrôle de la population qui montrent que les élites sont très désireuses de réduire le nombre de personnes sur la planète (Michael Snyder)

Terrifiant, d’un autre côté on vous avait prévenu de l’Agenda 21 dès 2011, ça fait 8 ans… À l’époque peu de gens en ont parlé, et peu de gens en parlent encore…   Il faut croire que cela revient...

  • Marie 10 11 2019 Ce Que Dit MARIE à Medjugorje : Les écrans

    dimanche 10 novembre 2019 19:59
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 10 novembre 2019 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce...

    dimanche 10 novembre 2019 10:31
  • Le père d'Assange : « Julian risque de mourir en prison pour avoir révélé la vérité » (RT) Le père d'Assange : « Julian risque de mourir en prison pour avoir révélé la vérité » (RT)

    samedi 9 novembre 2019 14:06
  • Ces navires usines qui vident la Manche de ses poissons (La Croix) Ces navires usines qui vident la Manche de ses poissons (La Croix)

    samedi 9 novembre 2019 11:02
  • L’Iran abat un drone en provenance de « pays étrangers » dans le sud-ouest du pays (RT) L’Iran abat un drone en provenance de « pays étrangers » dans le sud-ouest du pays (RT)

    vendredi 8 novembre 2019 18:06
  • Immigration : « Macron nous prend pour des cons... » (OD) Immigration : « Macron nous prend pour des cons... » (OD)

    vendredi 8 novembre 2019 11:53
  • 45 citations sur le contrôle de la population qui montrent que les élites sont très désireuses de réduire le nombre de personnes sur la planète (Michael Snyder) 45 citations sur le contrôle de la population qui montrent que les élites sont très...

    jeudi 7 novembre 2019 13:33
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Chacun appréciera en fonction de sa situation, mais bon il ne faut pas se leurrer, il faudra bien qu'ils prennent la richesse quelque part pour couvrir leurs délires sur les marchés financiers, surtout quand ça va péter ! (les activités de dépôts et de spéculations n'étant toujours pas séparés), parce que quand ils gagnent à la Bourse, ça ils gagnent ! Il n'y a pas de soucis, mais quand il y a des pertes c'est soit au citoyen, soit au déposant de les couvrir,... Prenez  une bonne fois pour toute le temps de savoir comment fonctionne l'argent dette !...  Et sachez du reste que cette garantie de 100.000 € d'après ce que j'ai compris c'est du vent....

C'est pourquoi on dira ce que l'on veut sur le cours de l'Or, mais pour moi la détention de richesses physiques comme l'Or, l'Argent ou l'immobilier ça reste la seule chose qui puisse aider les gens (qui possèdent quelque chose, ce qui n'est pas mon cas) à passer cette épreuve.

Amitiés,

F.

Banque Europe 13 12 2013
Les dépôts seront garantis jusqu'à 100.000 euros. Sipa

Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l'idée émise par le FMI d'une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l'Europe vient d'entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave. L'accord, scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu'il pourrait être d'une importance capitale pour les épargnants.

Les Européens se sont mis d'accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques, ou "bail-in", afin d'éviter de faire participer les Etats au sauvetage des établissements financiers.

"Grand pas franchi ce soir: accord #BRRD pour 28", a écrit sur son compte twitter le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, en référence à la directive sur le sauvetage des banques. "Contribuables ne seront plus premiers à payer pour erreurs des banques", a-t-il ajouté.

"C'est un pas fondamental vers la réalisation de l'union bancaire", a assuré Michel Barnier dans un communiqué.

Des représentants du Parlement européen, du Conseil qui représente les Etats, et de la Commission européenne se sont mis d'accord au cours d'un "trilogue" sur ce texte, qui s'appliquera aux 28 Etats membres.

Cette nouvelle directive s'articulera avec le Mécanisme unique européen de résolution des banques, qui fait toujours l'objet de difficiles négociations au niveau des ministres, et destiné lui à la seule zone euro. Les ministres des Finances doivent se retrouver mercredi prochain pour tenter de finaliser un accord sur ce sujet.

Dépôts garantis jusqu'à 100.000 euros

Selon la directive, lorsqu'une banque sera en difficulté, les autorités nationales pourront intervenir pour l'empêcher de sombrer. De source européenne, on a indiqué qu'une "recapitalisation préventive et des instruments publics de stabilisation" étaient prévus "sous de strictes conditions".

La recapitalisation ne concernera ainsi "que les banques solvables qui doivent être recapitalisées en cas de faiblesses identifiées par les tests de résistance".

Si une banque est proche de la faillite, le renflouement interne ou "bail-in" s'appliquera, par opposition au "bail-out" privilégié pendant la crise et qui faisait appel à l'argent public, creusant ainsi les déficits.

Les premiers à payer seront les actionnaires et les créditeurs (autrement dit les épargnants qui disposent de fonds sur leurs comptes), qui devront couvrir au minimum 8% des pertes de la banque avant que l'on puisse faire appel à des fonds nationaux de résolution, abondés par le secteur bancaire.

Les dépôts seront garantis jusqu'à 100.000 euros. Au-dessus de cette somme, les personnes physiques et des petites et moyennes entreprises bénéficieront d'un traitement préférentiel par rapport aux autres créanciers.

Transparence des banques

Chaque Etat membre devra mettre en place des fonds de résolution nationaux qui devront atteindre un niveau de 1% des dépôts couverts dans les 10 ans.

"Toutes les banques devront contribuer à ces fonds mais les contributions seront plus importantes pour les banques qui prennent plus de risques", a dit Michel Barnier.

Les banques devront mettre des "réserves de côté pour les temps difficiles", afin de "rendre le secteur financier plus robuste pour qu'il prête à l'économie réelle", a-t-il commenté sur twitter.

Ces règles du "bail-in" entreront en vigueur au 1er janvier 2016. La Commission avait d'abord prévu une application à partir de 2018, mais la Banque centrale européenne avait fait part de ses inquiétudes pour la période intermédiaire, craignant que le Mécanisme de résolution unique de la zone euro n'ait à régler le sort de certaines banques sans disposer de cet outil.

Jusqu'ici, ce sont les Etats, avec l'argent des contribuables, qui renflouaient les banques (un "bail out"). Ce renversement pose un certain nombre de questions, notamment sur la transparence de la gestion des banques pour les épargnants. Les informations disponibles pour les clients sont souvent très compliquées à décrypter pour juger de la santé financière de leur établissement bancaire. En outre, cela assure les banques de ne pas faire faillite, ce qui pourrait les inciter à être moins prudentes sur les marchés.

 

Source(s) : Challenges.fr via Actuwiki.fr sur la piste de maître Confucius

(Avec AFP)

 

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Internationales Arrow Actualités internationales Arrow Les représentants de l'Union européenne ont décidé de mettre à contribution les épargnants à partir de 2016