Case Corea 21 02 2020
Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine révèle une éclosion alarmante dans les prisons, plus de 500 personnes sont déjà infectées (Zerohedge)

Mise à jour (0725ET) : Le Liban a confirmé son premier cas de COVID-9. BREAKING: Lebanon reports 1st case of coronavirus https://t.co/eUoE2b20hL — BNO Newsroom (@BNODesk) February 21, 2020 Le minuscule État du Levant, qui s'est gonflé ces...

Retraites : face à l'enlisement, la majorité prépare les esprits au 49.3 (Les Echos)
Retraites : face à l'enlisement, la majorité prépare les esprits au 49.3 (Les Echos)

Bonjour à toutes et à tous, désolé rien dans l'actualité hier, mais ce matin ce billet des Echos pisté chez les Moutons qui confirme ce que l'on redoutait. Vous remarquerez qu'à chaque fois que la démocratie leur pose un...

« Comme quelque chose sorti du livre de l'Exode » : Les armées de sauterelles dévorent des fermes entières au Kenya « en 30 secondes seulement » (Michael Snyder)
« Comme quelque chose sorti du livre de l'Exode » : Les armées de sauterelles dévorent des fermes entières au Kenya « en 30 secondes seulement » (Michael Snyder)

Spartou tenait à vous partager ce billet, aussi le voici. Bonne fin de journée, f. Les armées acridiennes, qui se comptent par milliards, ravagent absolument de grandes parties de l'Afrique orientale et de vastes étendues du Moyen-Orient. On nous dit...

C'EST CASH ! Le cas Tesla pour comprendre les dérives de la Bourse (RT)
C'EST CASH ! Le cas Tesla pour comprendre les dérives de la Bourse (RT)

  Source(s) : Youtube.com via Contributeur anonyme Information complémentaire :  

Fin de l'anonymat, contrôle des réseaux sociaux : quand l'affaire Griveaux réveille les tentations liberticides du pouvoir (Marianne)
Fin de l'anonymat, contrôle des réseaux sociaux : quand l'affaire Griveaux réveille les tentations liberticides du pouvoir (Marianne)

  Ça pue, et Barbier qui cite la Chine comme exemple. Enfin ils montrent leurs vrais visages. C'est sûr que eux ils ne risquent pas de sortir une info, donc ils n'ont pas besoin d'anonymat. Heureusement, ils n'y connaissent absolument RIEN... Mais c'est ce qui...

Pourquoi le documentaire « Radar, machine à cash » ne sera pas diffusé à la télé ? (Caradisiac)
Pourquoi le documentaire « Radar, machine à cash » ne sera pas diffusé à la télé ? (Caradisiac)

Très dérangeant ce reportage, qui n’a pas trouvé de diffuseur pour informer les citoyens ? On va le regarder grâce aux réalisateurs qui l’ont mis en ligne, pour connaître le niveau de manipulation. Ça décoiffe !! Voir la...

Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2020 (Themindunleashed)
Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2020 (Themindunleashed)

Allez, on rehausse un peu le débat, d'ailleurs je suis en train de lire le livre de Snowden Mémoires vives, mais ça démarre doucement. Je ne lis pas très vite en plus, mais c'est intéressant, car il a tout un livre pour s'exprimer, donc pas la...

  • Case Corea 21 02 2020 Les cas confirmés de COVID-19 doublent en Corée du Sud pour atteindre 204 ; la Chine...

    vendredi 21 février 2020 13:30
  • Retraites : face à l'enlisement, la majorité prépare les esprits au 49.3 (Les Echos) Retraites : face à l'enlisement, la majorité prépare les esprits au 49.3 (Les Echos)

    vendredi 21 février 2020 09:23
  • « Comme quelque chose sorti du livre de l'Exode » : Les armées de sauterelles dévorent des fermes entières au Kenya « en 30 secondes seulement » (Michael Snyder) « Comme quelque chose sorti du livre de l'Exode » : Les armées de sauterelles dévorent...

    mercredi 19 février 2020 14:23
  • C'EST CASH ! Le cas Tesla pour comprendre les dérives de la Bourse (RT) C'EST CASH ! Le cas Tesla pour comprendre les dérives de la Bourse (RT)

    mercredi 19 février 2020 11:10
  • Fin de l'anonymat, contrôle des réseaux sociaux : quand l'affaire Griveaux réveille les tentations liberticides du pouvoir (Marianne) Fin de l'anonymat, contrôle des réseaux sociaux : quand l'affaire Griveaux réveille les...

    mercredi 19 février 2020 08:00
  • Pourquoi le documentaire « Radar, machine à cash » ne sera pas diffusé à la télé ? (Caradisiac) Pourquoi le documentaire « Radar, machine à cash » ne sera pas diffusé à la télé ?...

    mardi 18 février 2020 17:40
  • Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2020 (Themindunleashed) Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning nominés pour le Prix Nobel de la Paix...

    mardi 18 février 2020 12:58
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Merci à Résistance71 et au Veilleur pour cet article…

Ukraine Jp

Cousu de fil blanc... Un gouvernement pro-russe, légitimement élu, qui ne veut pas entrer dans l'UE (à juste titre puisque le peuple de l'Ukraine est historiquement lié à celui de la Russie) est mis sous pression par une opposition payée et entraînée par l'occident. Dans cette affaire, que veut le peuple ukrainien ? Entrer dans l'UE pour mieux se faire laminer ?...
 
On peut sérieusement en douter. L'empire attaque en sous-main la Russie qui empêche les banquiers de piller en rond. L'enjeu est là, tout en assujettissant les sous-sols ukrainiens en y mettant à terme un régime marionnette des yankees comme en Georgie et autres ex-nations du bloc de l'Est. Tout ceci a une odeur de guerre froide 2.0.. Indubitablement... Résistance 71
 
A Kiev, les partisans de l'intégration de leur pays à l'Union européenne ont le droit de protester contre leur président et son gouvernement dont la politique s'oriente vers le rapprochement avec la Russie. Les médias occidentaux qui soutiennent leur mouvement présentent celui-ci comme animé par des démocrates ayant l'appui de la majorité du peuple ukrainien et le président ukrainien Igor Ianoukovitch et son gouvernement tels des autocrates obéissant au doigt et à l'œil à Poutine, avatar stalinien cherchant à replacer l'Ukraine dans l'orbite de la Russie.
 
Leur grille de lecture de la crise ukrainienne évacue tout simplement le fait que Ianoukovitch n'est pas arrivé au pouvoir par un coup de force ou une élection présidentielle truquée mais le plus démocratiquement du monde grâce à un scrutin dont les organisateurs à l'époque étaient les chefs de file de ce camp pro-européen qui veut le contraindre aujourd'hui à rompre avec la Russie et à ratifier l'intégration de l'Ukraine à l'Union européenne. C'est, répétons-le, le droit des partisans ukrainiens de l'intégration à l'Europe de manifester en faveur de celle-ci et de faire pression sur leurs autorités pour qu'elles en conviennent. Mais pas jusqu'à fomenter une insurrection pour faire partir Ianoukovitch et tomber son gouvernement. Or, c'est la dérive à laquelle se sont laissées aller des composantes du mouvement de protestation qui bat la rue à Kiev.
 
Ces extrémistes d'entre les manifestants bénéficient du soutien de l'Union européenne et des Etats-Unis qui en l'occurrence ont à nouveau montré qu'ils ne sont respectueux de l'ordre démocratique chez les autres que le temps qu'il se plie à la préservation de leurs intérêts géostratégiques. Ianoukovitch a le tort de ne pas avoir respecté et avalisé leurs desseins de ce point de vue pour son pays. Il est par conséquent la cible de leur foudre qui se manifeste par leur ingérence flagrante dans les affaires intérieures de l'Ukraine et leur soutien et encouragement multiformes à un mouvement qui est passé de la contestation pacifique à une confrontation violente avec un gouvernement bénéficiant de la légitimité des urnes.
 
Le temps a révélé ce que fut la « révolution orange » dont les manifestants de Kiev se revendiquent et veulent ramener au pouvoir ceux qui en furent les « leaders ». Il a été amplement et irrécusablement démontré que ses acteurs déterminants en Ukraine ont été sponsorisés et encadrés par des officines américaines et européennes dont le but inavoué a été et reste de détacher irrévocablement l'Ukraine de la Russie et ainsi permettre à l'OTAN, le bras armé de l'Occident, de parachever l'encerclement militaire de la Russie.
 
Le paravent de la liberté, de la démocratie et de la souveraineté des peuples derrière lequel se cache la stratégie occidentale appliquée à l'Ukraine ne dupe que les naïfs minoritaires dans ce pays qui croient que l'intégration à l'Union européenne leur apportera le « paradis ». Les médias occidentaux les confortent dans cette utopie et se gardent de leur montrer où la croyance au même rêve a mené les Grecs, les Irlandais, les Portugais, les Espagnols et toutes les couches « d'en bas » des sociétés européennes. En Ukraine, nous sommes en face d'une résurgence de la guerre froide et nullement à un moment où la société de ce pays débat et se confronte en toute démocratie sur un projet de construction d'un Etat souverain voué à défendre ses propres intérêts nationaux et libre de nouer des alliances internationales qui les favoriseraient.


 
Par Kharroubi Habib

 

Source(s) : Resistance71 via Le-veilleur.com

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Docu : Printemps arabes, la confiscation

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Internationales Arrow Actualités internationales Arrow Ukraine : La déstabilisation du pays est une attaque des États-Unis contre Poutine et la Russie