Crise Covid
Quand les Français ont désormais plus peur du chômage que du Covid-19... (Boursorama)

Bonjour à toutes et à tous, rien dans l'actualité française, aussi on passe notre tour. Ce matin on a un souci avec Google, il refuse (depuis hier midi) d'indexer l'article sur Bannon et celui de la Banque centrale d'Angleterre, je n'ai jamais vu...

Masque & Covid : La perspective d'un scientifique et chercheur (Studio ThéoVox)
Masque & Covid : La perspective d'un scientifique et chercheur (Studio ThéoVox)

Vous savez, même si je suis têtu, j’écoute ce que l'on me dit, on m’a interpellé là-dessus sur Facebook, et Tremblay un lecteur du Canada m’a envoyé cette interview du Dr Rancourt. Et c’est très intéressant...

La Banque d'Angleterre envisage de créer une monnaie numérique (EPC)
La Banque d'Angleterre envisage de créer une monnaie numérique (EPC)

Partout sur la planète l'étau se resserre, et on fonce vers des monnaies numériques, ici la banque centrale d'Angleterre qui s'interroge, Gates et Mastercard en Afrique, la Chine qui s'y met avec sa monnaie numérique comme élément...

Bannon affirme que les employés du laboratoire de Wuhan ont fait défection et travaillent maintenant avec le FBI (Dcclothesline.com)
Bannon affirme que les employés du laboratoire de Wuhan ont fait défection et travaillent maintenant avec le FBI (Dcclothesline.com)

Voilà qui risque de sacrément embarrasser le Parti communiste chinois, un éminent virologiste du laboratoire de Wuhan et des virologistes d'autres labos, on fuit la Chine, et collaborent maintenant avec le FBI. Ils semblent avoir des preuves et veulent dire la...

L'Afrique va devenir un terrain d'essai pour le système d'enregistrement des vaccins et de paiement « Trust Stamp » (Mintpressnews.com)
L'Afrique va devenir un terrain d'essai pour le système d'enregistrement des vaccins et de paiement « Trust Stamp » (Mintpressnews.com)

Une nouvelle plateforme d'identité biométrique, en partenariat avec l'alliance pour les vaccins GAVI financée par Gates et Mastercard, sera lancée en Afrique de l'Ouest et combinera les vaccinations COVID-19, les paiements sans numéraire et les...

Les eaux usées d'Ile-de-France indiquent une augmentation de la présence du Covid-19 (Le Parisien.fr)
Les eaux usées d'Ile-de-France indiquent une augmentation de la présence du Covid-19 (Le Parisien.fr)

C'est un indicateur très intéressant qui a été mis en route récemment, et il indique un retour de la présence du génome du coronavirus dans les eaux usées, et ce, après le déconfinement. Rien d'alarmant, le niveau serait...

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 13 juillet 2020
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 13 juillet 2020

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien, et pour commencer ce lundi matin, voici la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, bien sûr plus de titres dans la Defcon Room. Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

  • Crise Covid Quand les Français ont désormais plus peur du chômage que du Covid-19... (Boursorama)

    mercredi 15 juillet 2020 09:48
  • Masque & Covid : La perspective d'un scientifique et chercheur (Studio ThéoVox) Masque & Covid : La perspective d'un scientifique et chercheur (Studio ThéoVox)

    mardi 14 juillet 2020 19:34
  • La Banque d'Angleterre envisage de créer une monnaie numérique (EPC) La Banque d'Angleterre envisage de créer une monnaie numérique (EPC)

    mardi 14 juillet 2020 15:25
  • Bannon affirme que les employés du laboratoire de Wuhan ont fait défection et travaillent maintenant avec le FBI (Dcclothesline.com) Bannon affirme que les employés du laboratoire de Wuhan ont fait défection et...

    mardi 14 juillet 2020 09:52
  • L'Afrique va devenir un terrain d'essai pour le système d'enregistrement des vaccins et de paiement « Trust Stamp » (Mintpressnews.com) L'Afrique va devenir un terrain d'essai pour le système d'enregistrement des vaccins et...

    lundi 13 juillet 2020 16:20
  • Les eaux usées d'Ile-de-France indiquent une augmentation de la présence du Covid-19 (Le Parisien.fr) Les eaux usées d'Ile-de-France indiquent une augmentation de la présence du Covid-19 (Le...

    lundi 13 juillet 2020 05:01
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 13 juillet 2020 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi...

    lundi 13 juillet 2020 03:41
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour Chers Vaillants Brins,

Voici une INFO de TAILLE ! …. Une demande européenne de non-brevetabilité des animaux et des plantes ! Wooaaaw ! ….

Sûrement à partager au plus grand nombre  ….

Restons optimistes, ça bouge dans tous les sens ! Et surtout POSITIVEMENT !

Bravo à tous ces précieux Lanceurs d’Alertes et Défenseurs dénonçant les abus du système sur la Nature ….

Bien cordialement

Victoria

Lesbrindherbes.org

Syngeta 06 02 2014
Laboratoire Syngeta Source : Syngenta.com

34 organisations européennes déposent un recours contre un poivron breveté de Syngenta

Les représentants d’une coalition européenne – regroupant 34 organisations de 27 pays – ont déposé le 3 février un recours demandant l’annulation d’un brevet sur un poivron résistant aux insectes, accordé en mai 2013 au chimiste Syngenta par l’Office européen des brevets (OEB).

La coalition européenne qui réunit notamment le Réseau Semences paysannes et l’ONG suisse Déclaration de Berne, dénonce ce brevet « sur le vivant » accordé sur « des plantes issues de méthodes de sélection conventionnelle », selon elle.

Le poivron breveté est issu du croisement d’un poivron sauvage de Jamaïque, qui « comporte naturellement des résistances aux insectes, avec un poivron commercial », expliquent les organisations. La résistance brevetée existe donc « déjà dans la nature et n’a en aucun cas été inventée par Syngenta ».

Une douzaine de nouveaux brevets sur le vivant ?

Or, ce brevet garantirait à la firme bâloise les droits exclusifs sur tous les poivrons « présentant une résistance aux mouches blanches (aleurodes, ndlr) ». Ce brevet est « valable dans de nombreux pays européens et empêche les agriculteurs et les sélectionneurs d’utiliser ces plantes pour leur culture ou leurs sélections sans payer des droits de licence à Syngenta », pointe la coalition. Les « avantages » du brevet n’auraient par ailleurs pas été partagés « avec la Jamaïque (Benefit Sharing – principe de partage des avantages), le pays d’origine de cette ressource génétique », ajoutent les organisations.

Syngenta a attendu cinq ans avant d’obtenir ce brevet demandé en 2008. En mai 2012, le Parlement européen avait pourtant adopté une résolution demandant à l’OEB de ne plus accorder de brevet sur des produits obtenus par sélection traditionnelle. Or, d’après la coalition, l’OEB aurait donné son feu vert à une douzaine de nouveaux brevets sur le vivant incluant le concombre, la laitue, le poivron, l’oignon, le broccoli, la roquette, le tournesol et le melon. Ces brevets seraient octroyés à Syngenta mais aussi Monsanto, Dupont ou Bayer.

Les brevets sur le vivant « sont non seulement problématiques d’un point de vue éthique, mais ils accentuent aussi le phénomène de concentration sur le marché des semences, réduisent la biodiversité et menacent la sécurité et la souveraineté alimentaires », préviennent les organisations.

La coalition européenne demande par conséquent que ce brevet sur le poivron soit « révoqué ». Elle demande également que les plantes et les animaux soient « exclus de la brevetabilité ». La coalition a appelé le Conseil d’administration de l’OEB à « modifier les critères d’octroi des brevets afin d’en exclure toutes les plantes et en priorité celles qui sont obtenues par sélection traditionnelle ».

 

Rachida Boughriet

 

Source(s) : Actu-environnement via Lesbrindherbes.org (à qui on passe le bonjour ; )

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Le Monde selon Monsanto

2411668

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Internationales Arrow Actualités internationales Arrow Bonne nouvelle : Recours déposé à Bruxelles par 27 pays contre le brevet sur le vivant...