1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Boko Haram 28 01 2015

Notons que si ces soldats sont jugés au Cameroun, n’étant pas des prisonniers de guerre, ils risquent la peine de mort, selon les lois en vigueur dans ce pays.

Le ministre français chargé des affaires étrangères M. Laurent Fabius aurait ordonné au gouvernement camerounais le rapatriement rapide en France des 8 européens capturés par les forces de défense camerounaises dans le nord Cameroun et qui étaient au service des islamistes terroristes Boko haram afin que ceux ci soient jugés et écroués comme ils le méritent – Jean Djene

Mr. Fabius se comporte comme si le Cameroun ne disposait pas de juridictions et de lois anti-terroristes pour juger les auteurs qui se rendent responsables d´actes terroristes portant atteinte à la sûreté de l´état du Cameroun.

En août 2014 l’ambassade de France au Cameroun démentait de façon hypocrite et mensongère toute implication sécrète de la France dans la déstabilisation du Cameroun à travers la secte Boko Haram. Que font des soldats “blancs” dans les rangs d’islamistes “noirs”?

Si ces déclarations du ministre Fabius sont avérées et confirmées, il s’agirait là d’une violation flagrante de la souveraineté du Cameroun doublée d’arrogance de colon. Le Cameroun est un état souverain et entend le rester.

http://www.airdumboa.com/laurent-fabius-exige-le-rapatriement-immediat-des-8-soldats-francais-combattant-aux-cotes-de-boko-haram

 

envoyé par Mami Wata’s Daughter

Source : Reseauinternational.net

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Comment Boko-Haram s'est procuré les véhicules blindés légers de fabrication française ?

Boko Haram 14 05 2014

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Laurent Fabius aurait exigé le rapatriement immédiat des 8 soldats français combattant aux côtés de Boko Haram